Masser son cuir chevelu pour limiter ses pertes de cheveux

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Lundi 12 Juillet 2010 : 02h00
Mis à jour le Mardi 04 Novembre 2014 : 14h26
Vous aussi, massez votre cuir chevelu, délicatement, avec attention, et aussi souvent que possible, au minimum à chaque shampoing. Pourquoi ? Parce qu'en massant régulièrement votre cuir chevelu, vous diminuez votre risque de perte de cheveux. Ca vaut le coup, non ?

Pourquoi perdons nous nos cheveux ?

Perdre ses cheveux est une atteinte de notre apparence physique souvent mal vécue par les femmes mais aussi par les hommes.

De nombreux facteurs expliquent pourquoi l'on perd nos cheveux, à commencer par le vieillissement, mais aussi les changements hormonaux, les variations saisonnières, le stress, les traumatismes du cuir chevelu, les chocs émotionnels, l'hérédité, les maladies du cuir chevelu, etc.

Comment savoir si votre perte de cheveux est normale ou non ?

Regardez chaque matin votre oreiller. Si vous y trouvez plus d'une dizaine de cheveux, parlez-en à votre médecin ou à votre dermatologue.

Nos cheveux se renouvellent en permanence. Il est donc normal d'en perdre 50 à 100 par jour, lors du shampoing notamment, du brossage, lorsque l'on s'habille, et tout au long de nos activités.

En quoi le massage du cuir chevelu peut-il prévenir ou freiner la chute des cheveux ?

Microcirculation locale activée

Masser régulièrement et délicatement le cuir chevelu à l'aide des doigts et la paume des mains active la microcirculation locale. En effet, même notre cuir chevelu est irrigué par des vaisseaux sanguins qui apportent des nutriments et remportent les déchets. Activer cette circulation est bénéfique.

Le massage permet également de réguler la production de sébum, d'éliminer mécaniquement les excès de sébum susceptibles d'asphyxier la racine des cheveux.

Enfin, le massage agit aussi comme un antistress local, favorable à la pousse de nouveaux cheveux.

Au final, peu importe de les masser lors du shampoing ou à sec, l'important est d'être délicat et régulier.

Donnez aussi à manger à vos cheveux

Parallèlement, veillez à avoir une alimentation équilibrée. Nos cheveux ont besoin d'être nourris pour être beaux et pour pousser. Ils ont notamment besoin de vitamines du groupe B, de vitamine E, de fer, magnésium et calcium, d'oligoéléments comme la silice et le soufre et d'acides aminés, des constituants des protéines.

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Lundi 12 Juillet 2010 : 02h00
Mis à jour le Mardi 04 Novembre 2014 : 14h26
Source : Institut Moncey
A lire aussi
Cinq conseils pour un shampooing parfait !Publié le 21/05/2012 - 09h21

Le shampooing a beau être l'un des produits de base de n'importe quelle trousse de toilette, il reste assez mal connu.Pourtant, entre un shampooing fait en vitesse sans y faire attention et un vrai soin des cheveux fait sous la douche, il y a une sacrée différence au niveau du résultat …!Cinq...

Spécial cheveuxPublié le 04/01/2010 - 00h00

Pousse des cheveux, chute des cheveux, shampoing, pellicules, effets de certains médicaments, etc. Que savez-vous sur vos cheveux et sur les facteurs susceptibles de favoriser leur chute ?

Plus d'articles