Manger des aliments solides avant 6 mois aiderait bébé à bien dormir

Publié par Aline Garcin, journaliste santé le Mardi 10 Juillet 2018 : 11h04

L'introduction d'aliments solides chez le bébé avant six mois améliorait son sommeil, démontrent des chercheurs britanniques. 

© Istock
PUB

L'introduction d'aliments solides dans l'alimentation de votre bébé pourrait calmer ses nuits ! Voici la conclusion d'une étude réalisée au St Thomas' Hospital (Royaume-Uni) et publiée dans la revue JAMA Pediatrics.

Entre janvier 2008 et août 2015, des chercheurs britanniques ont analysé le sommeil de plus de 1300 nourrissons. Jusqu'à leurs six mois, une moitié des bébés était allaitée exclusivement. Pour l'autre moitié des enfants, on a introduit progressivement six aliments solides allergènes dans le régime alimentaire, en plus de l'allaitement maternel.

Pour suivre les repas et le sommeil des nourrissons, des questionnaires ont été distribués aux parents. Les auteurs de l'étude ont noté un sommeil plus long et une moindre tendance aux réveils nocturnes chez les enfants introduits à une alimentation solide avant leurs six mois. La différence entre les deux groupes était la plus forte à l'âge de six mois.

Chez les nourissons familiarisés à la nourriture solide :

  • Le sommeil durait 16,6 minutes de plus par nuit.
  • Les réveils nocturnes avaient diminué de 2,01 à 1,74 réveils.

Des résultats contraires aux recommandations de l'OMS

PUB

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) recommande l'allaitement maternel exclusif jusqu'à six mois. Cependant, 75 % des mères britanniques introduisent des aliments solides dans le régime alimentaire de leur enfant avant 5 mois et 26% d'entre elles prennent cette décision en raison du sommeil perturbé de leur enfant.

Chez le bébé non sevré, les parents perçoivent souvent les troubles du sommeil comme un signe que le lait maternel seul ne suffit plus à rassasier leur enfant. L'allaitement maternel reste néanmoins indispensable aux tout-petits et aux mamans.

En plus du développement et de la croissance, l'allaitement confère une protection contre les infections digestives et respiratoires. Chez la mère, l'allaitement facilite le retour de couches, la perte de poids, diminue le risque de cancer du sein et de l'ovaire et favorise l'harmonie de la relation mère-enfant, ce qui aide à prévenir la maltraitance.

PUB
PUB
A lire aussi
Bébé a du mal à faire ses nuitsPublié le 24/02/2005 - 00h00

Réveils nocturnes et difficultés d'endormissement sont fréquents chez les très jeunes enfants. Habitudes d'endormissement inadéquates, prises alimentaires nocturnes ou erreurs alimentaires sont le plus souvent à l'origine. Une fois le problème identifié, il est assez facile d'y remédier.

Plus d'articles