• rating
    • rating
    • rating
    • rating
    • rating
    3 avis
  • Commentaires (0)

Les petits pots pour bébé : pour ou contre ?

Les petits pots pour bébé : pour ou contre ?Incontournables de la vie moderne, les petits pots et autres préparations industrielles pour bébé, présentent, évidemment, de grands avantages, mais également des inconvénients. Les connaître permet de les utiliser à bon escient et sans arrière-pensée.

Une conserve haut de gamme

La réglementation des « aliments diététiques diversifiés de l'enfant » figurant dans l'arrêté du 1er juillet 1976, précise que le petit pot est un aliment de conserve. Une conserve, certes, mais alors haut de gamme, puisque la législation lui confère des garanties très précises quant aux matières premières, à la composition et à l'étiquetage. Au final, ces produits font l'objet de soins méticuleux et de contrôles particulièrement sévères.

Le plus : facile et rapide

Les avantages des aliments tous prêts pour bébé sont nombreux et tout concourt à leur emploi.En premier lieu, leur préparation est facile et rapide. En effet, dans la course au temps (les parents travaillent, le temps accordé aux loisirs augmente, etc.), le recours aux petits pots constitue un avantage considérable. De plus, pas de cuisine, pas de vaisselle.Ultra pratiques, on les emporte partout, en pique-nique, en voyage, en voiture, en avion, à la plage…Ensuite, ils offrent une sécurité bactériologique. De consistance adaptée aux besoins des nourrissons, ils facilitent le passage progressif à la diversification alimentaire. En effet, ils permettent d'ajouter au biberon de lait une, deux puis trois cuillères de légume afin d'habituer bébé progressivement aux changements de goût et de consistance. Il est vrai que préparer une purée pour seulement quelques cuillérées n'est pas très motivant, voire dérisoire.

Article publié par Isabelle Eustache le 16/04/2003

Trouvez-vous cet article intéressant ?
 

en savoir plus

image_format_460_230

Bébé : deux erreurs diététiques à éviter

  • Nombre de nourrissons ne sont pas allaités au-delà de trois mois, voire pas du tout. Leur nutrition repose donc sur le ...
    • rating
    • rating
    • rating
    • rating
    • rating