Interview : Comment gérer une personnalité hystérique ?

Publié par Psychonet Production le Mercredi 29 Janvier 2003 : 01h00
Qu'appelle-t-on une personnalité hystérique et comment la reconnaît-on ? Comment vivre au quotidien avec cette dernière ? L'éclairage du Docteur Phillipe Ribeyre, psychiatre à l'Hôpital Sainte-Anne à Paris.
PUB

e-sante : Quelle est votre définition d'une personnalité hystérique ?

Dr Phillipe Ribeyre : La personnalité hystérique se caractérise d'abord par sa grande demande affective. Malheureusement, cette demande se cache sous un jeu de séduction érotique. Par ailleurs, les personnalités hystériques sont excessives dans leurs réactions et ont tendance à exagérer la réalité. Ce sont des personnes (souvent des femmes) dont l'affectivité est « à fleur de peau », très sensibles à toutes les marques d'affection de leur entourage. Ceci conduit à une grande suggestibilité : pour être certaines d'être toujours aimées, elles se plient à l'autre et n'ont donc pas une grande force de caractère.

PUB

e-sante : Quels sont les symptômes les plus fréquemment observés ?

Dr Phillipe Ribeyre : Les personnalités « hystériques » se caractérisent souvent par leur intolérance à la frustration qui s'exprime alors par des débordements affectifs comme la « crise de nerfs » et les pleurs. Parfois, le sentiment de frustration est tellement fort qu'il pousse à la tentative de suicide. Quand la personnalité hystérique vit un conflit trop difficile, elle peut exprimer son mal-être par des troubles somatiques comme les douleurs (mal au dos, migraines, etc.) ou des attaques de panique.

Publié par Psychonet Production le Mercredi 29 Janvier 2003 : 01h00
PUB
PUB
A lire aussi
Pourquoi il faut savoir dire non à ses enfants...Publié le 20/06/2010 - 00h00

Aimer ses enfants et les aider à grandir en harmonie, c'est le voeu de tous les parents. Et vouloir leur donner tout ce dont ils ont besoin pour les voir s'épanouir, c'est sain. Oui, mais leur donner aussi des limites en sachant dire non est tout aussi important. Le Pr Philippe Jeammet*,...

Dépression : les psychothérapiesPublié le 18/06/2003 - 00h00

La dépression n'est pas qu'une affaire de médicaments. A eux seuls, les antidépresseurs n'en viendront pas à bout car ils traitent les symptômes, pas la maladie. La souffrance psychique qu'endurent les patients nécessite une écoute. Le point sur les différentes psychothérapies.

L'hystériePublié le 22/01/2003 - 00h00

Le terme hystérique est entré dans le langage courant, mais peu connaissent son origine et sa signification. L'hystérie peut être un type de personnalité ou un véritable trouble névrotique. Elle a fasciné les médecins depuis l'Antiquité. Aujourd'hui, les psychiatres préfèrent utiliser le...

Plus d'articles