L'hystérie

Publié par Psychonet Production le Mercredi 22 Janvier 2003 : 01h00
-A +A
Le terme hystérique est entré dans le langage courant, mais peu connaissent son origine et sa signification. L'hystérie peut être un type de personnalité ou un véritable trouble névrotique. Elle a fasciné les médecins depuis l'Antiquité. Aujourd'hui, les psychiatres préfèrent utiliser le terme « hystrionique ».

Qu'est-ce qu'une personnalité hystérique ?

Elle se caractérise par le théâtralisme, ce besoin permanent de tout exagérer et de se mettre en scène comme la mythomanie, la suggestibilité et l'inconsistance. Cependant, les personnes qui ont ce type de personnalité ne sont pas forcément des malades « hystériques ».

Qu'est ce que c'est alors l'hystérie (pathologie) ?

Une personne qui présente des symptômes physiques (paralysies, douleurs, crises « tétaniques »), souvent spectaculaires, pour lesquelles on ne trouve pas de causes organiques. On parle de « conversion somatique ». Troubles de la mémoire, de la sexualité et tendance dépressive sont aussi des symptômes récurrents.

Publié par Psychonet Production le Mercredi 22 Janvier 2003 : 01h00
A lire aussi
Paranoïa : d'un délire à l'autre Publié le 10/01/2002 - 00h00

Synonyme de folie et de dérèglement de l'esprit en grec, le terme “paranoïa” est aujourd'hui couramment utilisé pour désigner des personnes qui se méfient de tout. En réalité, il concerne les sujets atteints de psychose paranoïaque, une maladie mentale grave et difficile à soigner.

Hystérie : quels symptômes ? Publié le 30/06/2014 - 07h28

Hystérie, ce terme, souvent utilisé dans le langage courant, signifie généralement dans ce contexte des choses assez diverses.Tu es hystérique signifie parfois : « tu t’énerves pour rien », « tu en rajoutes vraiment » ou encore « je ne comprends rien à ton...

Plus d'articles