Hypertension : trop de bruit et la tension monte !

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Lundi 19 Octobre 2009 : 02h00
-A +A
Si vous habitez dans une rue bruyante, surveillez bien votre tension artérielle. Pourquoi ? Tout simplement parce que la pollution sonore tend à augmenter la tension artérielle.

Pollution sonore et hypertension

À la longue, les expositions au bruit fatiguent. Elles peuvent aussi endommager l'audition et mettre en péril notre ouie. Mais il existe un autre risque, peu connu, celui de devenir hypertendu.

Lorsque l'on parle d'expositions sonores excessives, on pense tout de suite aux expositions professionnelles. Travailler dans des conditions bruyantes est très désagréable et fréquent dans certains domaines. Des mesures de prévention existent, comme par exemple le port de protections (casque, bouchons d'oreilles…).

Toutefois, la pollution sonore n'est pas réservée à certaines conditions de travail. Nous pouvons tous y être soumis, simplement dans la rue, et même chez nous, lorsqu'il s'agit d'une voie à forte circulation. Or cette nuisance peut avoir des répercussions sévères sur la santé comme le montre cette étude ayant porté sur 24.000 personnes âgées de 18 à 80 ans.

Leur état de santé a été comparé selon l'intensité sonore de leur rue, évaluée en fonction du trafic routier.

Il y a plus d'hypertendus dans les rues bruyantes

Il s'avère que les sujets qui habitent dans les rues les plus bruyantes (au-delà de 65 décibels, soit l'intensité sonore d'une conversation animée), ont plus de risques de souffrir d'une hypertension que les personnes vivant dans les endroits plus calmes. L'augmentation du risque atteint 45% ! En revanche, il n'existe pas plus d'hypertendus dans les rues moyennement bruyantes (45 à 54 décibels) que dans les rues calmes.

A noter que la pollution sonore n'a pas d'effet sur la tension artérielle des personnes de plus de 60 ans, comme si passé un certain âge, d'autres facteurs de risque d'hypertension prenaient le dessus (diabète, sédentarité, alimentation...).

Reste à expliquer pourquoi les ambiances sonores élevées augmentent la tension artérielle. Une des hypothèses serait que le bruit est percu par notre organisme comme un facteur stressant. Or le stress est un facteur bien connu de risque d'hypertension !

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Lundi 19 Octobre 2009 : 02h00
Source : Bodin T. et coll., Environ. Health, 8 (1) : 38, 2009.
A lire aussi
Tumeur auditive : attention au bruit Publié le 06/03/2006 - 00h00

Le neurinome du nerf auditif est une tumeur bénigne mais qui tend à évoluer et à atteindre le cerveau. Cette affection peut alors poser un véritable problème. Il semblerait que les personnes exposées à des niveaux sonores élevés soient plus vulnérables à cette affection.

Baladeur : quel risque auditif ? Publié le 03/03/2004 - 00h00

En balade, en voiture, en train, en métro et même à la maison, les baladeurs nous accompagnent partout, à tel point que certains ne peuvent plus s'en passer et s'endorme avec. Quels sont les risques pour nos oreilles ? Le nombre de décibels bien sûr et la durée d'exposition !

Plus d'articles