Hépatite B : 10 questions - réponses pour mieux connaître cette maladie

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Lundi 14 Août 2006 : 02h00
Mis à jour le Lundi 28 Juillet 2014 : 15h37
-A +A
L'hépatite B est la maladie sexuellement transmissible la plus fréquente : 2 milliards de personnes dans le monde sont exposées au virus de l'hépatite B. Que savez-vous sur le dépistage, la prévention, les traitements et les risques inhérents à cette maladie ?

1) Sans traitement, quels sont les risques de l'hépatite B ?

Les personnes atteintes d'hépatite B chronique non diagnostiquée et non traitée risquent de développer une cirrhose et un cancer du foie.

2) Comment se transmet l'hépatite B ?

L'hépatite B se transmet sexuellement. Il s'agit de la maladie sexuellement transmissible la plus fréquente. Elle est extrêmement contagieuse.

Plus de 2 milliards de personnes dans le monde sont exposées au virus de l'hépatite B et plus de 350.000 sont porteuses chroniques du virus. Elle peut également se transmettre par contact sanguin (piqûre accidentelle, piercing, etc.)

3) Quel est le degré de contagion du virus de l'hépatite B ?

Le virus de l'hépatite B est 100 fois plus contagieux que le virus du sida.

4) Peut-on guérir d'une hépatite B ?

Aujourd'hui, il n’existe pas de traitement permettant de guérir l'hépatite B.

On ne sait actuellement pas guérir l'hépatite B. En revanche, on peut freiner l'évolution de la maladie et ainsi diminuer le risque de développer une cirrhose ou un cancer du foie.

Les traitements ont beaucoup évolué et sont de plus en plus efficaces. Ils reposent sur deux types de médicaments : les interférons et les antiviraux.

5) Hépatite B : comment se protéger si l'on est à risque ?

Il existe un vaccin contre l'hépatite B.

Il n'est pas obligatoire mais recommandé aux sujets à risque.

6)Hépatite B : quelle est la prévention la plus simple ?

Le port du préservatif constitue la prévention la plus simple contre l'hépatite B, cette maladie sexuellement transmissible, dont le virus est 100 fois plus contagieux que le virus du sida.

La vaccination contre le virus de l'hépatite B représente un autre moyen préventif conseillé aux personnes exposées.

7) Les personnes tatouées et/ou avec un piercing sont à risque d'hépatite B.

C'est vrai, si ces tatouages et piercings se font dans de mauvaises conditions d'hygiène. Rappelons que le virus de l'hépatite B se transmet aussi par le sang.

8) Comment se fait le dépistage d'une hépatite B ?

Le dépistage est simple, il nécessite une simple prise de sang.

9) Dans quels cas le dépistage de l'hépatite B est-il obligatoire ?

Le dépistage de l'hépatite B est obligatoire chez la femme enceinte, dès le 6e mois de grossesse.

Il est aussi obligatoire chez les donneurs de sang.

10) Quels sont les symptômes de l'hépatite B ?

Durant de nombreuses années, la maladie est asymptomatique (pas de symptômes).

Elle est asymptomatique chez 60 % des porteurs du virus de l'hépatite B, ce qui n'empêche pas le virus d'attaquer silencieusement le foie. Lors d'un épisode d'hépatite aiguë, les signes cliniques suivants se manifestent : jaunisse, grande fatigue, perte d'appétit, nausées et parfois fièvre.

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Lundi 14 Août 2006 : 02h00
Mis à jour le Lundi 28 Juillet 2014 : 15h37
A lire aussi
Hépatite B : pire que le sida Publié le 24/07/2006 - 00h00

Comme le sida, l'hépatite B est une maladie sexuellement transmissible. Mais le virus responsable de cette maladie est 100 fois plus contagieux que le VIH. En France, 300.000 personnes sont atteintes d'hépatite B chronique qui, sans traitement, risquent une cirrhose et un cancer du foie.

Hépatite : dépister pour traiter ! Publié le 22/01/2007 - 00h00

Qu'il s'agisse de guérir ou de stopper la maladie, la prise en charge des hépatites B et C s'est considérablement améliorée. Reste donc le problème du dépistage, lequel est loin d'être suffisant, ce qui entraîne une rapide transmission des virus des hépatites et des retards de traitement.

Hépatite B Publié le 18/12/2002 - 00h00

L'hépatite B est fréquente : elle touche 2 milliards de personnes dans le monde et plus de 350 millions d'entre elles souffriraient d'une hépatite chronique.

Hépatites A, B et C : quelles différences ? Publié le 18/08/2008 - 00h00

Les hépatites A, B et C sont toutes des maladies dues à un virus, lequel attaque le foie. En revanche, l'évolution et l'issue de ces maladies diffèrent, tout comme la facon dont les virus sont transmis. Le point sur ces 3 hépatites.

Plus d'articles