Feu vert aux antibiotiques à l’unité

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Vendredi 25 Octobre 2013 : 14h55
Mis à jour le Lundi 28 Octobre 2013 : 08h24

L’Assemblée Nationale vient de donner son feu vert pour expérimenter les ventes d’antibiotiques à l’unité.

Cette distribution au compte-goutte sera en premier lieu testée dans des pharmacies volontaires, évaluées à ce jour à plus de 200.

© Istock

Pourquoi expérimenter la vente de médicaments à l’unité ?

Pour faire des économies : un médicament sur deux n’est pas consommé.

Pour limiter la pollution : en effet, les médicaments contribuent à polluer notre environnement.

Pour plus de sécurité : les patients qui stockent leurs médicaments non consommés dans leur armoire à pharmacie sont tentés un jour ou l’autre de les réutiliser… et de pratiquer une dangereuse automédication.

PUB

La vente d’antibiotiques à l’unité en pratique

En pratique, l’expérimentation portera sur les antibiotiques (choisis en raison du préoccupant phénomène de résistance à ces précieux médicaments), dans certaines pharmacies seulement et selon les conditions fixées par décret dans le PLFSS (Projet de loi de financement de la Sécurité sociale) pour 2014 examiné en première lecture par les députés. La Ministre de la Santé, Marisol Touraine, a bien précisé que ce test se ferait selon des règles très strictes afin de pallier l’absence du conditionnement traditionnel des médicaments, des notices et de préserver le niveau d’observance du patient à son traitement.

Cette expérimentation se déroulera sur trois ans, avant de décider de son éventuelle extension à l’ensemble du territoire et à d’autres familles de médicaments.

Du côté des détracteurs de ce projet, la vente à l’unité diminue la traçabilité, augmente les risques de confusion entre médicaments par les patients et engage davantage les laboratoires face aux risques judiciaires en cas d’accidents.

Rappelons que la distribution des médicaments à l'unité est déjà pratiquée en France dans des établissements médico-sociaux et dans certains pays européens notamment en Allemagne.

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Vendredi 25 Octobre 2013 : 14h55
Mis à jour le Lundi 28 Octobre 2013 : 08h24
Source : Ministère de la Santé, 25 octobre 2013.
PUB
PUB
A lire aussi
Bientôt des médicaments à l’unité ? Publié le 27/09/2013 - 10h39

Dans le cadre du Projet de Loi de Financement de la Sécurité sociale (PLFSS), Marisol Touraine, la Ministre de la Santé, envisage la prescription de médicaments à l’unité.Pour l’instant, il s’agirait d’une expérimentation ne concernant que certains médicaments ciblés.

Médicament sur Internet : mise au pointPublié le 09/04/2013 - 12h29

Marisol Touraine, Ministre de la Santé, apporte des informations complémentaires importantes concernant la vente de médicaments sur Internet. Il faut dire qu’au départ, les médicaments autorisés à la vente en ligne ne devaient concerner que quelque 350 produits. Or le Conseil d’Etat vient...

Le prix du plaisirPublié le 21/06/2005 - 00h00

Depuis quelques années, il existe des médicaments à visée sexologique, en particulier des facilitateurs de l'érection. Il ne s'agit pas vraiment de soigner une maladie, mais d'y pallier ou d'aider à lever des blocages entraînés par une anxiété paralysante. Mais quel prix un homme est-il...

Vous avez dit antibiotiques ?Publié le 29/10/2003 - 00h00

Les antibiotiques sont des médicaments très précieux, dont il faut préserver l'efficacité d'action en les utilisant uniquement à bon escient. Respectez les quelques règles de bonne pratique afin de ne pas pénaliser vos enfants !

Plus d'articles