Diabète de type 1 et ménopause chez la femme

Publié par Dr Philippe Presles le Lundi 03 Octobre 2005 : 02h00
-A +A
L'âge de la ménopause est-il le même chez la femme diabétique de type 1 que dans la population générale ? Connaissant les conséquences du diabète d'une part et de la ménopause d'autre part, la réponse à cette question n'est pas dénuée d'intérêts.

Une étude portant sur la ménopause a été menée auprès de femmes finlandaises dont le diagnostic de diabète de type 1 avait été porté entre 1965 et 1979, avant l'âge de 17 ans. En 2002, nombre d'entre elles étaient naturellement ménopausées. En tenant compte des antécédents gynéco-obstétriques, des évènements liés au diabète, du mode de vie et des autres pathologies, obtenus grâce un questionnaire détaillé, les auteurs ont évalué l'âge moyen de la ménopause de ces femmes. Celui-ci est de 46,5 ans, contre 51 ans en moyenne en Finlande. Quant aux femmes en pré-ménopause, elles avaient le plus souvent entre 40 et 44 ans. En conclusion, les femmes diabétiques sont ménopausées un peu plus précocement.La ménopause est une période importante du fait de ses conséquences sur l'état de santé. On sait par ailleurs qu'une ménopause précoce représente en particulier un facteur de risque cardiovasculaire, lequel augmente la mortalité. Or le diabète est lui-même un facteur de risque cardiovasculaire. Les femmes diabétiques, du fait de leur maladie et de leur ménopause précoce, constituent donc une population spécifique à risque. Elles doivent ainsi bénéficier de mesures préventives et d'une prise en charge adaptée. L'Europe compte environ 1,2 million de femmes diabétiques de type 1, traitées par insuline.

Publié par Dr Philippe Presles le Lundi 03 Octobre 2005 : 02h00
Source : European Association for Study of Diabetes, Athènes, 14 septembre 2005.
A lire aussi
Ménopause précoce pour les fumeuses Publié le 04/11/2011 - 10h47

Voici encore une excellente raison d’arrêter de fumer, ou encore mieux, de ne jamais commencer. Le tabagisme avance l’âge de la ménopause d’au moins un an ! Or chez certaines femmes, la ménopause a des répercussions conséquentes sur la qualité de vie et la vie sexuelle.

Plus d'articles