• rating
    • rating
    • rating
    • rating
    • rating
    24 avis
  • Témoignages (0)

Comment adapter le régime Okinawa à notre quotidien ?

Comment adapter le régime Okinawa à notre quotidien ?

C'est à Okinawa, un archipel situé au sud du Japon, que l'on dénombre le plus de centenaires.

Le secret de ce record de longévité réside en grande partie dans leur façon de s'alimenter : peu calorique, riche en produits végétaux et pauvres en produits animaux.

Si l'on souhaite reproduire le régime Okinawa, il nous faut trouver d'autres sources de calcium que celles apportées par les produits laitiers, lesquels sont quasiment inexistants dans le régime Okinawa.

Longévité record à Okinawa

A Okinawa, on dénombre 54 centenaires pour 100.000 habitants, contre 26 en France. Et pourtant, notre pays est déjà bien placé dans ce classement.

L'excellente longévité observée à Okinawa étant attribuée en grande partie à leur mode d'alimentation, l'adopter devrait nous permettre d'augmenter encore notre longévité.

Le régime Okinawa repose essentiellement sur une alimentation peu calorique, riche en produits végétaux (78% des aliments consommés sont d'origine végétale) et pauvre en produits animaux.

Concernant les aliments d'origine animale, le poisson est privilégié, la part de la viande est faible, tandis que les produits laitiers ne sont quasiment pas consommés.
Les produits laitiers étant des sources importantes de calcium (indispensable pour les os et pour prévenir l'ostéoporose), peut se poser la question de savoir par quoi les remplacer.

Par quoi remplacer les produits laitiers ?

De nombreux autres aliments apportent du calcium, sans avoir les inconvénients des autres composants de produits laitiers : acides gras saturés et trans, lactose (sucre mal digéré et source de problèmes digestifs), protéines (souvent incriminées dans les intolérances alimentaires), phosphore (il bloque l'absorption du magnésium).

  • L'eau minérale : 500 à 600 mg de calcium par litre. Sans calorie, sans sucre, sans graisse et sans phosphore, l'eau a aussi l'avantage d'être riche en magnésium.
  • Le lait de soja, à condition qu'il soit enrichi en calcium. Il est alors souvent aussi riche en calcium que le lait de vache (1.200 mg/l). Le lait de riz enrichi en calcium ou le lait d'amandes sont aussi de bonnes sources de calcium.
  • Le tofu.
  • Les sardines entières : elles contiennent trois fois plus de calcium que le lait, soit 360 mg/ml. Elles sont aussi riches en oméga-3.
  • Tous les produits à base d'amandes, noix, noix du Brésil et figues sèches.
  • Les olives, les épinards, les poireaux, les bettes, le fenouil, le cresson, le céleri, les navets, les salsifis et tous les crucifères (brocoli, chou, choucroute...).
  • Certaines algues (combugent, wakame, nori vert, ulve...).
  • De nombreuses herbes fraîches ou en poudre : marjolaine, basilic, thym (le thym contient 20 fois plus de calcium que le lait), la sauge, le romarin, l'estragon, l'aneth, la cannelle, le sésame (10 fois plus de calcium que le lait).

Article publié par Isabelle Eustache le 22/03/2010

Sources : Dr Jean-Paul Curtay, " Okinawa ", Editions Anne Carrière.

Trouvez-vous cet article intéressant ?
 

en savoir plus

image_format_460_230

L'Alimentation des seniors

  • Plus on vieillit, plus c'est le moment de se faire plaisir tout en respectant les grandes règles de l' équilibre ...
    • rating
    • rating
    • rating
    • rating
    • rating