Clémentine, mandarine et tangerine

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Vendredi 22 Juin 2001 : 02h00
Mis à jour le Dimanche 26 Octobre 2008 : 02h00
-A +A
Les clémentines dominent le marché, les mandarines se font rares, les tangerines sont apparues plus récemment. Ces trois agrumes se ressemblent par leur petite taille et leur couleur orange mais ils ont des saveurs différentes.

De la mandarine à la clémentine

Le mandarinier, arbre, originaire de Chine, appartient à la famille des rutacées, la même que celle de tous les agrumes. La mandarine, son fruit porte le nom des anciens dignitaire de ce pays, les Mandarins : on suppose qu'il en étaient friands ou que ce nom fut donné car leur robe d'officier était de couleur orange. Le mot est apparu en 1773 dans notre langue. La clémentine vient de la créativité d'un moine trappiste, le Père Clément qui exerçait son ministère en Algérie au tout début du 20ème siècle. Partageant son temps entre Dieu, botanique et culture, il eut l'idée de croiser un mandarinier et un bigaradier (orange amère). Un fruit en naquit. Il lui donna son nom féminisé.Mandarine et clémentine ressemblent à une petite orange un peu aplatie. Elles ont presque la même couleur. Leur peau fine se retire facilement. Leur chair est juteuse et parfumée, mais celle des clémentines est moins acide et plus sucrée. Les clémentines, à quelques exceptions près, n'ont pas de pépins tandis que les mandarines en sont riches. Ceci explique en partie l'effacement de celles-ci sur le marché au profit des clémentines.

Plusieurs variétés

Clémentines et mandarines arrivent sur les marchés vers la fin septembre. Elles y demeurent jusqu'à fin février. Les clémentines de Corse se distinguent grâce aux feuilles qui les accompagnent. La grande majorité vient du Maroc, d'Algérie, d'Espagne, du Portugal et d'Italie pour certaines mandarines. Les "bekria" marocaines ouvrent la saison. La "clémentine de Monréal" (Espagne), la clémentine "ordinaire" (Maroc et Espagne), toutes deux riches en pépins sont là jusqu'à fin décembre. Les "fines" et les clémentines "nules" et "oroval" terminent la saison.

Guide: 

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Vendredi 22 Juin 2001 : 02h00
Mis à jour le Dimanche 26 Octobre 2008 : 02h00
A lire aussi
Dans votre assiette : la clémentine et la mandarine Publié le 29/01/2003 - 00h00

Clémentines et mandarines, on les confond souvent à juste titre puisqu'elles viennent de la même variété d'arbre. Les clémentines, peut-être parce qu'elles sont sans pépins et encourageaient ainsi notre paresse naturelle, ont pris le pas sur les mandarines.

Pamplemousse et pomelo Publié le 22/06/2001 - 00h00

Pamplemousse et pomelo sont cousins mais pas synonymes ! Vous pressez un jus de pamplemousse mais c'est toujours celui d'un pomelo. Le pamplemousse a presque disparu du marché, supplanté par le pomelo que, dans le langage courant, on appelle pamplemousse.

Orange Publié le 22/06/2001 - 00h00

Jusqu'au début du 20ème siècle, l'orange fut un produit rare et de luxe que l'on ne mangeait qu'à Noël. Elle est maintenant un des fruits le plus important du commerce mondial et, après la pomme, celui qui est le plus consommé en France.

Raisin Publié le 22/06/2001 - 00h00

La vigne dont le raisin est le fruit pousse en Europe occidentale depuis l'aire tertiaire. On a toujours consommé du raisin et on a sans doute toujours bu du vin puisque l'on a retrouvé les traces de cette boisson fermentée dans les cultes anciens.

Plus d'articles