Le bon psy pour la bonne thérapie !

Publié par Dr Catherine Solano le Mardi 17 Juin 2008 : 02h00
-A +A
Quand la souffrance psychique que l'on ressent devient trop importante, quand on n'arrive pas à y faire face seul, ni avec l'aide de son entourage, on peut penser à aller consulter un psy. C'est un bon réflexe car chacun peut en avoir besoin à un moment ou un autre pour bénéficier d'une thérapie de soutien ou bien pour travailler à changer ce qui nous fait souffrir, pour nous aider à vivre avec notre histoire personnelle.

Choisir la compétence

Un psychothérapeute reconnu par l'État est aussi psychologue ou médecin psychiatre.La formation de psychologue correspond à des études d'au moins 5 ans à l'université. Le contenu de ces études est validé par l'Etat, et un psychologue a donc des compétences certaines reconnues sur le plan national.La formation de psychiatre correspond à 4 ou 5 ans d'études après les études de médecine et correspond, elle aussi, à un diplôme reconnu sur le plan national. Si vous choisissez un de ces praticiens, vous êtes donc assuré de vous faire suivre par une personne qui a un bagage certain sur le plan psychologique.En revanche, si vous consultez un psychothérapeute qui n'est pas médecin ou psychologue, vous n'êtes pas assuré de la qualité du suivi. En effet, le titre de psychothérapeute seul ne nécessite aucune formation et chacun peut donc se l'auto attribuer. Cependant, même si ce titre n'est pas reconnu officiellement, il existe des écoles privées qui forment des personnes compétentes et d'autres complètement dénuées d'un minimum de sérieux.Vous courez ainsi le risque de tomber sur un charlatan ou non.

Choisir la méthode

En psychothérapie, il existe de nombreuses méthodes très diverses plus ou moins bien adaptées à votre problème, à vos questions ou à votre personnalité. Aussi est-il très pertinent de vous renseigner sur ces méthodes avant de prendre un rendez-vous au hasard. Vous pourrez choisir entre la thérapie comportementale, la sophrologie, la gestalt, l'hypnothérapie, la thérapie d'inspiration analytique, l'analyse transactionnelle, la psychanalyse, l'EMDR, l'haptothérapie, les thérapies centrées sur la solution, etc. Prendre le temps de vous plonger dans ces différentes approches peut vous être extrêmement bénéfique et vous faire gagner beaucoup de temps.

Publié par Dr Catherine Solano le Mardi 17 Juin 2008 : 02h00
A lire aussi
Le bon Psy : comment le trouver ? Publié le 22/03/2005 - 00h00

Pour vous ou pour un enfant, vous pensez avoir besoin d'une ou plusieurs consultations psy. Vous n'avez pas envie de confier votre intimité à n'importe qui, et vous avez raison. Avant de vous lancer à l'aventure, prenez le temps de choisir le bon psy.

Un psy, c'est quoi ? Publié le 18/08/2004 - 00h00

Le terme psy concerne le psychisme, le mental. Mais quand un mot qui désigne une personne commence par psy pour se continuer par « chologue », « chiatre » ou autre chose encore, on ne sait pas toujours très bien à qui on s'adresse ! Cela mérite quelques éclaircissements…

La psychologie : une spécialité complexe Publié le 16/09/2006 - 00h00

Psychiatre, psychologue, psychanalyste, il est déjà difficile de s'y retrouver, mais c'est encore pire entre projection, transfert, cure de psychanalyse ou psychothérapie d'inspiration psychanalytique. Testez vos connaissances et approfondissez-les.

Et si le patient évaluait lui-même sa psychothérapie ? Publié le 06/07/2009 - 00h00

Il existe actuellement plus de 400 méthodes de psychothérapie, certaines anciennes, d'autres plus récentes, allant de la psychanalyse aux thérapies comportementales en passant par la gestalt, l'analyse transactionnelle, les thérapies familiales et systémiques, la psychosynthèse ou encore la...

Plus d'articles