Zéro stress grâce à son smartphone...

Publié par Dr Philippe Presles le Lundi 26 Août 2013 : 10h00
Mis à jour le Lundi 07 Octobre 2013 : 14h00

Si vous ressentez que le stress perturbe beaucoup, voire extrêmement, votre santé, votre cœur est en danger. Il est important d’agir sans attendre, voire de consulter. C’est aussi important pour votre santé que d’arrêter de fumer ou de normaliser votre cholestérol… De nombreuses solutions sont disponibles. Si vous êtes fan de smartphone, « Zéro stress » de Psychologies Magazine peut vous intéresser (disponible sur App Store et Google Play).

PUB

Le stress est plus dangereux qu’on ne le pense. Sur le long terme, il double le risque de faire un infarctus du myocarde. C’est ce qu’a montré une équipe de recherche anglaise, qui dans ce but a suivi 7268 personnes pendant 18 ans. Ceux qui estimaient que le stress affectait beaucoup leur santé, voire extrêmement, ont ainsi vu leur risque de faire un accident cardiaque être multiplié par 2,12.

Le stress est plus dangereux qu’on ne le pense

Cette nouvelle étude confirme l’importance du stress en pathologie, telle qu’elle avait déjà été mise en évidence dans l’étude Interheart. Dans cette étude qui avait suivi près de 15.000 victimes d’un infarctus, le stress était le 3ème facteur de risque après le cholestérol et le tabac, avant même le diabète et l’hypertension…

PUB
PUB

Les médecins ont maintenant bien pris l’habitude de vous conseiller de mieux manger, de faire du sport, d’arrêter de fumer. Autrement dit, ils veillent à vous protéger de l’hypercholestérolémie, du diabète et du tabagisme. Mais pour traiter le surplus de stress, comment s’y prendre ?

Les solutions anti stress ne manquent pas

Les solutions ne manquent pas, et pour les plus classiques on peut citer :

  • la sophrologie pour apprendre à gérer son stress et à se relaxer dans de nombreuses circonstances,
  • la pratique du Yoga ou du Tai Chi,
  • la pratique de la pleine conscience,
  • la psychothérapie, notamment de type comportementale et cognitive (TCC) pour travailler sur les situations stressantes et vos réactions émotionnelles, cognitives et comportementales,
  • la cohérence cardiaque, pour ralentir sa respiration régulièrement en fonction de son pouls.
Publié par Dr Philippe Presles le Lundi 26 Août 2013 : 10h00
Mis à jour le Lundi 07 Octobre 2013 : 14h00
PUB
PUB

Contenus sponsorisés