Vitamine D : les bébés allaités doivent aussi être supplémentés

Selon une étude canadienne, si l’allaitement maternel a des vertus inestimables et inimitables, le lait maternel n’apporte pas suffisamment de vitamine D. Les chercheurs recommandent une supplémentation en cette vitamine aux bébés allaités ?

PUB

Surrisque de carence en vitamine D chez les bébés allaités

Pour en arriver à cette constatation, le taux sanguin de vitamine D a régulièrement été mesuré chez 2.500 enfants âgés de 1 à 5 ans. Durant l’allaitement maternel, la moitié d’entre eux ont reçu une supplémentation en vitamine D. Résultat, pour chaque mois d’allaitement, les bébés non supplémentés présentent un risque de carence accru de 6% par rapport aux sujets ayant bénéficié d’une supplémentation. À deux ans, ce risque s’élève à 16% et atteint 30% à l’âge de 3 ans. L’allaitement mixte (avec introduction d’aliments solides) ne change rien.

PUB
PUB

Allaitement maternel : supplémenter les bébés en vitamine D

En pratique, on retiendra que l’allaitement maternel doit toujours être privilégié, de façon exclusive et le plus longtemps possible. Parallèlement, si votre médecin n’a pas proposé une supplémentation, discutez-en avec lui. En effet, toute carence est préjudiciable, cette vitamine intervenant dans la prévention des maladies osseuses et du rachitisme.

En France, elle est recommandée à tous les bébés, allaités ou non, de 0 à 18 mois, avec une dose quotidienne de 600 à 800 UI en cas de lait infantile enrichi en vitamine D3 ou de 1.000 à 1.200 UI en cas d’allaitement ou de lait de vache non enrichi en vitamine D3. Ensuite, de 2 ans à l’adolescence, une supplémentation ponctuelle est recommandée durant l’hiver, surtout dans les régions peu ensoleillées (la vitamine D étant produite au niveau de la peau lorsque celle-ci est exposée aux UV).

Publié le 25 Février 2016 | Mis à jour le 25 Février 2016
Auteur(s) : Rédaction E-sante.fr
Source : Darmawikarta D et coll.
Voir + de sources
,Total Duration of Breastfeeding, Vitamin D Supplementation, and Serum Levels of 25-Hydroxyvitamin D, American Journal of Public Health. e-View Ahead of Print. doi: 10.2105/AJPH.2015.303021. Comité de nutrition de la Société française de pédiatrie, La Vitamine D : une vitamine toujours d'actualité chez l'enfant et l'adolescent, mars 2012.
PUB
PUB

Contenus sponsorisés