Une vieillesse heureuse pour votre chat

Après l'âge de 10 ans, votre petit félin est considéré comme un « senior ». Afin de lui assurer une vieillesse paisible, le moment est venu de réaliser un bilan de santé et d'adapter son régime alimentaire.
Publicité

L'usure du temps

Tous les êtres vivants ont une durée de vie limitée et votre chat n'échappe pas à cette règle ! En effet, au fil des années, les organes vitaux subissent un vieillissement inéluctable. C'est ainsi que l'insuffisance rénale chronique constitue l'une des plus grande cause de mortalité des chats, entraînant notamment une soif accrue, des vomissements, de l'anémie Le coeur subi également des transformations dont la plus fréquente chez le chat est la cardiomyopathie hypertrophique, consistant en un épaississement des parois du coeur aboutissant à une insuffisance cardiaque. Cette maladie se rencontre plus souvent chez les chats âgés atteints d'une hyperthyroïdie. La santé dentaire des chats peut aussi être atteinte lors de l'accumulation de tartre sur les dents et sous les gencives et leur vision diminue avec l'âge lors de l'apparition de cataracte sénile. Enfin, ce vieillissement des organes associé ou non a des troubles de circulation sanguine dans le cerveau peut modifier le comportement de votre chat âgé qui voit s'accroître ses heures de sommeil, peut uriner ou déféquer hors de sa litière, devenir casanier

Publicité
Publicité

La vieillesse n'est pas une fatalité !

S'il vous est impossible d'enrayer le vieillissement de votre ami, vous pouvez néanmoins le contrôler en lui prodiguant des soins appropriés. En effet, votre vétérinaire peut procéder à des bilans de santé afin de détecter précocement le vieillissement de certains organes. Le cas échéant, un traitement adapté permettra de ralentir ce vieillissement d'une part à l'aide d'une alimentation adaptée à la situation de votre chat : de nombreuses firmes spécialisées proposent actuellement des aliments permettant de soutenir notamment les reins, le coeur ou le foie de votre ami. D'autre part, il existe des traitements médicamenteux permettant de ralentir la progression de l'insuffisance rénale et cardiaque ou de soigner l'hyperthyroïdie de votre vieux matou. Enfin, un contrôle de la santé dentaire de votre chat par votre vétérinaire permettra de procéder à un éventuel détartrage et ainsi de conserver des dents saines plus longtemps.

Publié par Anne Pensis, vétérinaire le Lundi 23 Octobre 2006 : 02h00