Vidéo : son estomac grouille de vers à cause de légumes mal lavés !

Un jeune homme de 20 ans a été admis à l’hôpital pour de violents maux de ventre. Une échographie a révélé que son estomac grouillant de vers, appelés ascaris lombricoïdes. La vidéo de cet examen est peu ragoutante !
© Adobe Stock
Sommaire

La mésaventure de ce jeune homme de New-Delhi rappelle qu’il faut être particulièrement vigilant à l’hygiène lorsqu’on cuisine. Il a attrapé des parasites en mangeant des fruits et légumes mal lavés.

Ses maux de ventre cachaient des parasites intestinaux

Le patient, âgé de 20 ans, s'est présenté au service des urgences de l'hôpital de New Delhi, car il avait de vives douleurs abdominales depuis 24 heures. Il souffrait également de diarrhées et de vomissements alors qu’il était auparavant en parfaite santé.

Les médecins lui ont fait passer plusieurs examens. Ils ont révélé que le malade avait un taux élevé de globules blancs, ce qui pouvait indiquer une infection. Il avait également des niveaux élevés d'hémoglobine (protéine dans le sang qui transporte l'oxygène). Ce dernier résultat est susceptible de correspondre à plusieurs pathologies de la déshydratation au cancer du sang. 

L’équipe a alors décidé de réaliser une échographie de sa veine cave inférieure - une grosse veine près de l'abdomen - afin de vérifier les niveaux de liquide dans ses vaisseaux sanguins. Or pendant l’examen, l’appareil a capté du mouvement dans son estomac. Les médecins indiquent avoir repéré des structures tubulaires qui se déplaçaient avec un mouvement courbes à l’intérieur de l’estomac (vidéo sur la page suivante). La piste du parasite est devenue alors fort probable. Pour la confirmer, un examen des selles a été mené. Il a révélé la présence d’œufs fécondés de vers ronds de l'espèce Ascaris lombricoïdes. 

Une infection parasitaire soignée rapidement

Après la découverte des œufs dans les selles, il n’y avait alors plus aucun doute pour les professionnels de la santé : le jeune homme souffrait d’ascaridiase, une infection provoquée par le parasite repéré avec l'échographie. Le patient a pu être traité avec un médicament antiparasitaire. Il est ainsi rentré chez lui après avoir été hospitalisé pendant une journée. Lors d’un suivi réalisé 2 semaines plus tard, il a indiqué se sentir bien et ne plus avoir de maux de ventre. 

Il lui a été conseillé de se montrer vigilant pendant la préparation de ses repas, un moment où le risque de contamination avec des ascaris lombricoïdes est la plus importante.

Découvrez la coque de masque qui vous aide à mieux respirer sous votre masque !

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : Ascaris in the Stomach, The New England Journal of Medicine, 21 novembre 2020
Ascaris, Assurance Maladie, 8 janvier 2020