Verrues : pourquoi vous n’arrivez pas à vous en débarrasser ?

© Istock

Les verrues sont de petites excroissances cutanées très fréquentes, qui siègent souvent au niveau des mains ou sur la plante des pieds. D’origine virale, mais totalement bénignes, les verrues n’en sont pas moins très tenaces.

PUB

Il existe différentes sortes de verrues, se distinguant par leur aspect et leur localisation. On différencie notamment la verrue plantaire qui comme son nom l’indique s’installe essentiellement sur la plante des pieds, de la verrue vulgaire, généralement solitaire et qui s’établit plutôt au niveau des mains, des doigts, des genoux, des coudes, des orteils. Mais il existe toutes sortes d’autres types de verrues : filiformes (sur les paupières, autour de la bouche…), verrues planes (visage, dos des mains, poignets), myrmécies (plante des pieds avec points noirs), mosaïques (plante des pieds), digitées (cuir chevelu). Certaines verrues disparaissent spontanément plus ou moins rapidement, d’autres persistent longtemps, des années, voire se multiplient de façon incontrôlée. Tous les traitements (acide salicylique, laser, curetage chirurgical, cryothérapie…) visent à les éradiquer, mais aucun ne donne de résultat définitif à coup sûr !

PUB
PUB

Virales, les verrues sont très résistantes aux traitements

Toutes les verrues sont dues à une infection par un virus de la famille des papillomavirus. Or les traitements dont nous disposons n’arrivent pas éradiquer totalement ces virus. Il est donc souvent nécessaire de renouveler les séances de traitement et les verrues mettent ainsi parfois plusieurs années à disparaitre. Les récidives sont fréquentes tout comme les réinfections.

 

Publié le 13 Juillet 2017 | Mis à jour le 17 Juillet 2018
Auteur(s) : Rédaction E-sante.fr
La rédaction vous recommande sur Amazon :
PUB