Vélo en ville et vie sauve

Publié le 26 Août 2011 | Mis à jour le 26 Août 2011
Auteurs : Paule Neyrat, Diététicienne
PUB

Une étude menée par des scientifiques espagnols, à Barcelone, a démontré les nombreux bénéfices du vélo sur la santé. Malgré la pollution, l'inhalation des particules (surtout quand on pédale derrière une voiture diesel), les risques d'accidents, le bénéfice apporté par l'exercice physique est indéniable.

En effet, selon cette étude, la mortalité chez ceux qui, en ville, circulent à bicyclette diminue de 20 % par rapport aux automobilistes. On gagnerait ainsi de 3 à 14 mois de vie en plus.

PUB
PUB

A condition évidemment de ne pas avoir d'accident mortel à vélo, de ne pas se faire rétamer par une voiture.

En dehors de la prudence, il est bon de porter un brassard réfléchissant comme celui créé par Créa Pecam. Il se fixe facilement, se stocke dans un sac, une poche.

Et il est aussi utile pour ceux qui ne font pas de vélo mais du scooter ou qui marchen t (ça aussi ça prolonge la vie !) lorsqu'il fait nuit ou lorsque la visibilité n'est pas terrible. On le trouve dans les grandes surfaces, et il coûte 3,79 €. Et ça aussi, ça peut sauver la vie !

Paule

The health risks and benefits of cycling in urban environments compared with car use: health impact assessment study
David Rojas-Rueda predo, Audrey de Nazelle, Marko Tainio, Mark J Nieuwenhuijsen
BMJ 2011;343:d4521

Soumis par Paule Neyrat le
PUB
PUB

Contenus sponsorisés