Valériane

Commune en Europe, la valériane (Valeriana officinalis) fait partie des plantes dites « anti-stress ». Elle aide notamment à lutter contre les insomnies et à bien dormir. Une plante à tester lorsque le sommeil est capricieux.

Publicité

La valériane, une plante connue depuis l’Antiquité

Déjà connue dans l’Antiquité, la valériane aurait été recommandée par Hippocrate pour lutter contre les insomnies ; elle a depuis été utilisée tout au long de l’histoire, des Romains jusqu’à la Première Guerre mondiale. Elle est aujourd’hui conseillée pour ses propriétés relaxantes et sédatives.

La valériane est une plante commune en Europe qui apprécie les sols humides. Majestueuse, elle est facilement reconnaissable à ses fleurs (blanches ou roses) groupées en forme d’ombrelle. Elle est parfois connue sous le nom « Herbe à chats » car l’odeur de ses racines les attire. Son nom viendrait du latin « Valere » qui signifie « être en bonne santé ». (1)

Plante du sommeil et du stress

Les racines séchées de valériane sont utilisées en phytothérapie car elles sont riches en huiles essentielles et en acide valérénique. Elles contiennent également des valépotriates et des alcaloïdes. (2)

L’action conjuguée de ces substances confère à la plante despropriétés sédatives et relaxantes. La valériane est traditionnellement conseillée en cas d’endormissement difficile, d’insomnies et de troubles du sommeil (réveils nocturnes) comme ceux en rapport avec lestress.

Elle est reconnue pour favoriser l’endormissement, améliorer la qualité du sommeil et réduire l’anxiété sans provoquer d’accoutumance et de dépendance. La valériane est reconnue par L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) comme sédatif léger, favorisant le sommeil. (3)

Elle peut être utilisée dans le cadre du sevrage tabagique car elle aide à calmer l’agitation et la nervosité liées à l’arrêt du tabac.

Guide: 

Publié par Audrey Gast le Mardi 21 Avril 2015 : 11h59
Mis à jour le Mardi 21 Avril 2015 : 17h51
PUB
PUB