Inquiétante vague de suicide chez les adolescents après la sortie de la série "13 Reasons Why"

Selon étude, la série "13 Reasons Why" serait associée à une inquiétante vague de suicides chez les adolescents âgés de 10 à 17 ans...
© Istock

"13 Reasons Why", une série américaine disponible sur Netflix depuis 2017 serait liée à une inquiétante vague de suicides chez les 10-17 ans. Des chercheurs américains ont voulu évaluer le lien entre le lancement de la série "13 reasons why", qui a fait le buzz dès sa sortie, et les taux de suicides aux Etats-Unis. La série décrit en effet de manière très détaillée le suicide d’une lycéenne. A chaque épisode, le spéctateur en apprend un peu plus sur les diverses expériences et situations qui ont déclenché chez le personnage principal l'envie de mettre un terme à sa vie.

Les résultats publiés dans la revue Journal of the American Academy of Child and Adolescent Psychiatry démontrent que la mise en ligne de la série est bien associée à un augmentation significative des taux desuicides mensuels chez les jeunes américains âgés de 10 à 17 ans. Les chercheurs rappellent donc aux adultes et responsables qu'il est nécessaire de rester prudents quant à cette série et l ’exposition des enfants et adolescents.

Le taux de suicide le plus élevé depuis 19 ans

D’après l’étude, dans les neuf mois qui ont suivi la sortie de la série en mars 2017, il y a eu 195 suicides de plus chez les jeunes de 10 à 17 ans. Rien qu’en avril 2017, soit un mois après la mise en ligne, il y a eu 190 suicides dans ce groupe d’âge, soit un taux de 0,57 pour 100 000 personnes. Ce taux est le plus élevé depuis 19 ans.

"Une description très explicite de la mort par suicide"

L’auteur principal de l’étude, Jeff Bridge, chercheur sur le suicide au Nationwide Children’s Hospital à Columbus, Ohio, explique à L’Associated Press : "Les créateurs de la série ont intentionnellement dépeint le suicide du personnage principal. C’était une description très explicite de la mort par suicide. Cela peut déclencher un comportement suicidaire." Cependant, les résultats de l’étude démontrent que le taux de suicide chez les personnes âgées de 18 ans et plus n’a pas changé après la sortie de la série.

Une influence négative sur les jeunes

La sociologue Anna Mueller de l’Université de Chicago explique à l’Associated Press : "Cette nouvelle étude prouve que les représentations médiatiques convaincantes du suicide peuvent avoir une influence négative sur les jeunes."

Certains des épisodes de la série comprenaient des messages d’avertissement et Netflix a créé un site web avec des lignes d’assistance en cas de crise. La troisième saison de la série sortira plus tard cette année. 

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : Journal of the American Academy of Child and Adolescent PsychiatryAssociation Between the Release of Netflix’s 13 Reasons Why and Suicide Rates in the United States: An Interrupted Times Series Analysis, 20 avril 2019