Vaccin anti-covid : Un médecin qui a eu une réaction allergique, appelle à faire attention
Sommaire

Vaccin anti-covid : les précautions à prendre selon l'oncologue

Vaccin anti-covid : les précautions à prendre selon l'oncologue© Adobe Stock

Le docteur Hossein Sadrzadeh n’a gardé aucune séquelle de sa mésaventure. Toutefois, il voudrait qu’elle profite aux autres. Il a confié au journal Boston Globe "Je veux que [les gens qui se font vacciner contre la covid-19] prennent leur EpiPen s'ils en ont à la maison et informent également la personne qui leur administre cette injection qu'ils peuvent avoir des réactions allergiques graves. Je connaissais les symptômes. J'ai l'expérience. J'étais médecin et j'étais mort de peur. Imaginez quelqu'un qui n'a pas l'information. "

Néanmoins, ce moment angoissant n'a pas fait changer d’avis le médecin sur l’importance de se faire vacciner contre le coronavirus. "Je pense que les gens doivent se faire vacciner", a-t-il assuré. Il conseille également aux personnes allergiques de se faire vacciner à l'hôpital par précaution. 

Par contre, le professionnel aimerait que les laboratoires "enquêtent davantage sur cette question" pour "éviter que des choses ne se produisent".

Pour le moment, le vaccin de Moderna n’est pas disponible en France. Son dossier devrait être étudié par l'Agence européenne des médicaments le 6 janvier prochain.

Le vaccin Pfizer/BioNTech est le seul produit à avoir reçu le feu vert des autorités européennes. Selon les résultats des essais cliniques, il serait "efficace" à 95% pour prévenir les infections de la Covid-19 après la deuxième injection.

Mais quelques réactions allergiques ont aussi été observées dans les pays qui ont débuté leur campagne de vaccination en décembre. C’est pourquoi en France, la Haute Autorité de la Santé met également en garde. Si elle estime que le vaccin Pfizer peut être "utilisé pour les personnes de 16 ans et plus", elle le déconseille aux personnes "présentant des antécédents de manifestations graves d’allergie de type anaphylactique, compte tenu des rares cas rapportés en Grande-Bretagne."

Retrouvez le goût d'apprendre ! Des milliers de cours interactifs 100% en ligne sur tous vos sujets préférés !

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.