Vacances et famille recomposée : mode d’emploi
Sommaire

On n’est pas obligé de s’aimer

Quand on impose à un enfant une nouvelle famille, il n’est pas obligé d’être ravi. C’est une grande liberté de le dire aux enfants en parlant de son nouveau conjoint : « Moi j’aime cette personne, mais je ne t’obligerai jamais à l’aimer. Simplement à être correct… Tu as le droit de ne pas trop l’aimer, ce n’est pas ton père, ce n’est pas ta mère… Je le comprends. Mais moi, j’ai le droit de l’aimer. » Et cette remarque est vraie aussi entre les enfants des deux familles. Les adultes leur demandent d’être respectueux, pas de s’aimer ou de se considérer comme frères et sœurs… sauf s’ils le désirent évidemment.

Et les enfants de l'autre ?

Et il en est de même pour les parents vis-à-vis des enfants de l’autre. Il n’est pas obligatoire d’aimer les enfants de l’autre. Il est indispensable de les respecter. Le parent recomposé peut se mettre dans le rôle d’un éducateur bienveillant, un peu comme celui d’une maîtresse d’école. Elle n’aime pas tous les enfants de sa classe, mais elle fait de son mieux pour aider chacun à progresser. Et c’est très utile d’avoir dans son entourage quelqu’un d’extérieur bienveillant, même sans lien d’amour filial. Il s’agit d’un rôle tout différent de celui de parent avec amour inconditionnel. Cela dit, l’amour, l’affection et la tendresse peuvent bien entendu naître au sein d’une famille recomposée. Mais ils doivent rester des options !

Pas 100 % des vacances en famille recomposée

Il ne serait pas bon de passer tout le temps des vacances en famille recomposée. Le couple a besoin d’un peu de temps à deux. Il est indispensable de s’organiser pour le trouver. Et puis, les enfants ont besoin d’un peu de temps avec leur parent. Alors, pour être bien ensemble, il vaut mieux ne pas tout faire ensemble, mais prévoir des temps différents, avec un enfant, avec l’autre, entre enfants, entre adultes… Un dosage délicat pour des vacances réussies.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source :