Utilisez la musique pour moduler vos sentiments

Le plaisir, c'est ce que nous recherchons tous en mettant un CD dans un lecteur. Pourtant, si la musique peut être agréable, elle peut en plus se révéler très utile. Et elle fait tellement partie de notre vie que nous n'y pensons pas toujours…
PUB

Changer votre humeur ou celle de votre entourage, c'est possible avec une mélodie bien choisie. Car elle ne fait pas qu'accompagner vos sentiments, elle peut les influencer, les modifier, voire même les créer. Vous vous sentez déprimé, sans entrain ? Choisissez la chanson qui vous donne la forme ! Héloïse l'a compris : « J'ai carrément horreur de balayer et laver par terre. Tellement que je suis d'une mauvaise humeur horrible quand je dois le faire. Pour me lancer dans cette épreuve, j'écoute du zouk. Cela met du soleil dans mon humeur, et ça passe très bien ! »

PUB
PUB

Si le ménage n'est quand même pas une épreuve atroce, il en existe de bien plus difficiles. Là encore, la musique peut vous aider : « elle adoucit les moeurs ». Elle peut vous aider à vous calmer si vous écoutez de la musique de relaxation, des chants grégoriens, de la musique classique ou ce qui vous fait du bien à vous ! Cela peut même représenter une sorte de thérapie. Certaines personnes dépressives écoutent en boucle des chansons encore plus déprimantes. Si, à la place, elles se mettent à s'imprégner de musiques du bonheur, ces mélodies stimuleront leurs ressources à être bien.

Mais là où l'effet de la musique est le plus sidérant sur le plan des sentiments, c'est pour l'amour. Si vous êtes en couple depuis un moment, pensez à passer des slows ou des chansons romantiques quand vous êtes seuls tous les deux. Elles réactivent vos sentiments, votre désir, votre attachement mutuel. Vous vous sentez immédiatement plus romantique, plus amoureux Et il ne s'agit pas simplement de passer un bon moment ensemble, mais de cultiver votre amour pour qu'il augmente avec le temps qui passe ! Quel dommage que la plupart du temps, seuls les très jeunes couples profitent de ce coup de pouce !

Publié par Dr Catherine Solano le Mercredi 01 Septembre 2004 : 02h00