Urticaire : le stress joue un rôle majeur

Publié le 03 Mai 2018 par La Rédaction E-Santé
L’urticaire est une réaction allergique cutanée qui peut, dans certains cas, être due au stress. En effet, en cas d’urticaire, le stress joue parfois un rôle essentiel en tant que déclencheur. Il n’est donc pas rare de constater que stress et démangeaisons sont associés. Focus sur l’urticaire liée au stress.
PUB
© Istock

Urticaire et stress

PUB

L’urticaire est généralement une réaction à une allergie et on a donc spontanément tendance à rechercher l’allergène responsable. Toutefois, certaines formes d’urticaire peuvent aussi être provoquées par le stress, les dermatologues eux-mêmes le reconnaissent. Ainsi, certaines crises d’urticaire aiguës sont liées à un choc émotionnel. Par exemple, en apprenant un décès brutal, que quelqu’un vient d’avoir un accident, etc., le corps peut réagir violemment en déclenchant une urticaire. Plus communément, l’anxiété ou le stress peuvent être responsables de cette éruption cutanée ou tout du moins la favoriser.

PUB

Stress et démangeaisons

Le stress est souvent responsable de démangeaisons, de prurit. En effet, l’aspect émotionnel est souvent impliqué. Dans le cas spécifique de l’urticaire, c’est en libérant de l’histamine que la réaction allergique se produit. En temps normal, l’histamine est chargée d’éliminer l’allergène, mais si c’est le stress qui est en cause, aucun élément allergique à proprement parler n’est retrouvé. Ainsi, non seulement le stress va être responsable de l’urticaire, mais il va en plus l’aggraver. Dans les cas bénins, on observe des démangeaisons, mais dans les cas les plus sévères, cela peut mener jusqu’au choc anaphylactique, voire au décès.

La rédaction vous recommande sur Amazon :