Un homme transgenre accouche alors qu’il a le covid
Sommaire

Nous allions être la famille non conventionnelle de la salle d'accouchement

Nous allions être la famille non conventionnelle de la salle d'accouchement© Adobe Stock

Maaike n’est pas le premier transgenre a stoppé son traitement de transition pour mener à bien une grossesse. Ainsi si son parcours semble peu conventionnel, il n’était pas appelé à marquer l’histoire de la médecin. 

Et pourtant le malade atteint du COVID-19 l’a fait en donnant naissance à son bébé miracle sans assistance médicale. Holly Zwalf a expliqué aux médias australiens “Mon partenaire a mis au monde son bébé en quarantaine, marquant l'histoire médicale. Il s’agit de la première naissance de parents positifs au COVID en dehors de la Chine et la première naissance au COVID sans assistance au monde”, a expliqué Holly Zwalf.

Elle a ajouté : “Nous allions toujours être la famille non conventionnelle de la salle d'accouchement, mais nous n'avions jamais prévu à quel point nous provoquerions l’émotion”.


Le bébé, né naturellement sans césarienne, se porte très bien. Ayant stoppé les médicaments qui lui permettent de devenir un homme, Maaike a également pu l’allaiter. 

Le COVID-19 est ainsi désormais un mauvais souvenir pour la famille. Le nourrisson en bonne santé a rejoint sa fratrie qui compte l’enfant d’une précédente union de Holly Zwalf ainsi que les deux enfants de Maaike, conçus grâce à des donneurs de sperme anonyme. 

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.