Un démêlant Taliah Waajid rappelé pour présence de substance allergisante

Les personnes qui ont acheté du démêlant de la marque Taliah Waajid, doivent se montrer prudentes. Le soin démêlant et coiffant pour enfants “Easy herbal comb-out with carrot seed oil” est rappelé, car il contient une combinaison des conservateurs interdits dans les produits sans rinçage.
© Istock

Avant de laver les cheveux de votre progéniture, regardez bien l’étiquette. La Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) a indiqué que le soin démêlant et coiffant pour enfants "Easy herbal comb-out with carrot seed oil" de la marque Taliah Waajid fait l’objet d’un rappel.

L’administration publique explique sur son site internet “ce démêlant contient un mélange de méthylchloroisothiazolinone et de méthylisothiazolinone qui ne peut être utilisé dans des produits sans rinçage”.

Les consommateurs sont invités à cesser d’utiliser le produit pour les cheveux et à le rapporter en magasin.

Rappel : le démêlant Taliah Waajid incriminé

Voici les éléments qui vous permettront de savoir si vous détenez le produit rappelé :

  • Nom du produit : Easy herbal comb-out with carrot seed oil
  • Marque : Taliah Waajid
  • Type : soin démêlant et coiffant pour enfants - 296 ml
  • Lot : F050461
  • Code barre : 815680001359
  • Risque : Substance toxique / chimique

Les risques du méthylchloroisothiazolinone et du méthylisothiazolinone

Le méthylisothiazolinone et le méthylchloroisothiazolinone sont des conservateurs biocides puissants efficaces. L’industrie cosmétique a intégré ces deux éléments à les compositions des produits de soin et d’hygiène pour remplacer les parabens, accusés d’être des perturbateurs endocriniens. Mais, ces molécules qui tuent les bactéries, les champignons et autres micro-organismes se développant dans les substances contenant de l’eau, ne sont pas sans danger. Elles ont des propriétés allergisantes importantes.

Les personnes sensibles ou à la peau fragile peuvent développer un eczéma de contact (plaques rouges, gonflement, fortes démangeaisons) dans les 24 à 48 heures après l’utilisation de produit contenant les molécules incriminées.

Les produits qui contiennent ces molécules

Les conservateurs méthylchloroisothiazolinone et méthylisothiazolinone sont souvent utilisés dans les produits d’hygiène comme les shampoings, gels douche, crèmes pour la peau ou encore dans les lingettes pour bébé. Ils sont également présents dans certaines peintures à l’eau et des produits industriels.

La réglementation

En raison des risques allergiques, le methylisothiazolinone est interdit ainsi dans les produits non rincés depuis le 12 février 2017. Par ailleurs, sa concentration ne doit pas dépasser 0,01% dans les produits cosmétiques.

De plus, sa combinaison avec le méthylchloroisothiazolinone est autorisée uniquement pour les produits rincés qui ne restent pas sur la peau, comme les shampooings et les gels douches.

Méthylisothiazolinone : ce qu’il faut faire pour maîtriser l’allergie

Voici les conseils à suivre pour éviter les réactions lorsqu’on est allergique au méthylisothiazolinone ou au méthylchloroisothiazolinone : 

  • lire l’étiquette de tous les produits cosmétiques et d’hygiène. Il faut prendre l’habitude de le faire à chaque fois, car les fabricants changent parfois les ingrédients des produits sans prévenir.
  • tester le produit. Après l’achat de tout nouveau produit, il faut le tester sur une petite partie de la peau. Si aucune réaction n’est observée dans les 24/48h, vous pouvez l’utiliser.
  • informer votre entourage personnel et professionnel de votre allergie de contact : pharmacien, médecin, coiffeur, employeur, vétérinaire...
Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.