Trop de café nuit à la FIV

© Istock

Si vous suivez un programme de fécondation in vitro (FIV), allez-y mollo sur le café. Avec 5 tasses de café par jour, vos chances de réussite chutent de moitié.

PUB

Trop de café diminue les chances de succès de la FIV

Ce conseil est issu des résultats d’une étude danoise présentée lors du 28e congrès de la Société européenne de reproduction humaine et d’embryologie (ESHRE), et qui suggère donc qu’à de telles doses, le café serait aussi redoutable que le tabagisme en ce qui concerne la réussite d’une FIV…

Plus de 4.000 femmes engagées dans une prise en charge par fécondation in vitro ou par ICSI (injection d’un spermatozoïde dans l’ovocyte) ont été interrogées sur leurs habitudes de vie, et notamment sur leur consommation habituelle en café.

PUB
PUB

On constate ainsi qu’avec 5 tasses quotidiennes, les chances de réussite d’une FIV diminuent de 50%, et la probabilité de parvenir au terme est, elle aussi, réduite de 40%. La bonne nouvelle est qu’en deçà de 5 tasses, aucune relation n’a été observée quant au succès d’une FIV. Ceci dit, l’influence du café est ici très importante, quasiment aussi préjudiciable que le tabac !

Moins de 5 tasses de café par jour

En pratique, on retiendra qu’uneconsommation excessive s’élève à 5 tasses par jour. C’est cette dose journalière qu’il conviendra donc de ne pas dépasser si vous vous engagez dans un programme de fécondation in vitro.

A noter que la caféine avait déjà été associée à un risque accru de fausse couche.

La modération semble la règle de toute consommation…

Publié le 12 Juillet 2012 | Mis à jour le 12 Juillet 2012
Auteur(s) : Dr Philippe Presles
Source : 28ème congrès de l’European Society of Human Reproduction and Embryology (ESHRE), Istanbul (Turquie), 3 juillet 2012, “5 or more cups of coffee a day reduce the chance of IVF success by around 50 percent”.
PUB
PUB

Contenus sponsorisés