Un traitement contre Ébola bientôt testé en Guinée

© Istock

À l’heure actuelle, nous ne disposons pas de traitement pour lutter contre l’épidémie d’Ébola qui sévit actuellement en Afrique de l’Ouest.

En revanche, trois médicaments expérimentaux sont à l’étude, et l’un d’entre eux va être testé en Guinée dès le mois de novembre par des chercheurs français.

Publicité

Contre Ébola, un médicament antigrippe est à l’étude

Comme annoncé par le professeur Jean-François Delfraissy, l'Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm) va lancer une étude qui débutera en novembre en Guinée, visant à expérimenter chez l’homme le favipiravir (T-705).

Il s’agit d’un antiviral mis au point récemment par des Japonais contre le virus de la grippe et qui s’avère avoir aussi des effets sur le virus Ébola.

Publicité
Publicité

Il est commercialisé sous le nom Avigan par Toyama Chemical, une filiale de FujiFilm Holdings, qui assure disposer de suffisamment de ce médicament pour soigner jusqu’à 20.000 personnes.

Objectif : confirmer l’efficacité de cet antiviral chez l’homme

Son efficacité contre Ébola a déjà été démontrée chez la souris, mais reste à tester sa tolérance, sa capacité à diminuer la charge virale et la mortalité chez l’homme.

Bien entendu de telles expérimentations soulèvent des objections éthiques mais la situation est à l’urgence. L’épidémie n’est pas maitrisée et l’on comptabilise déjà 2.630 morts depuis le début de l’année en Afrique de l’Ouest, essentiellement au Liberia, en Sierra Leone et en Guinée.

L’aide humanitaire compte également des victimes, dont une femme française de Médecin sans frontière qui a été contaminée au Libéria, rapatriée et qui est actuellement soignée à l'hôpital militaire de Bégin (Val-de-Marne) à l’aide d’un des traitements expérimentaux, mais nous ne savons pas lequel.

Publié par Rédaction E-sante.fr le Mardi 23 Septembre 2014 : 10h21
Mis à jour le Mardi 23 Septembre 2014 : 10h46
Source : Inserm, septembre 2014. Le Monde, 19 septembre 2014.
PUB
PUB

Contenus sponsorisés