Traitement de la cellulite : quelle technique choisir ?

La cellulite est une source importante de complexes chez les femmes. Comment s'en débarrasser ? Quelles sont les techniques disponibles susceptibles de faire disparaître ces zones graisseuses inesthétiques ? Le point avec le Dr Catherine de Goursac*, médecin esthétique.
PUB

Existe-t-il une ou plusieurs sortes de cellulite ?

Il existe trois types decellulite.

Chaque type répond à un traitement différent.

La cellulite graisseuse : On la retrouve généralement chez des femmes rondes ayant pris un peu de poids.

La cellulite avec rétention d'eau :

Il s'agit souvent de femmes minces mais ayant des jambes lourdes et très enrobées.

C'est toute la jambe qui est touchée.

Cette rétention d'eau est due à une insuffisance lymphatique.

La cellulite fibreuse :D'origine génétique, elle touche des femmes plutôt minces, voire sportives.

PUB
PUB

Cette cellulite est dense, douloureuse et très localisée.

On la retrouve aux endroits typiques de la cellulite féminine.

Quel que soit le type de cellulite, il s'agit d'une source de complexes chez les femmes et un motif très fréquent de consultation.

Or, pour l'instant nous ne sommes pas si performants dans ce domaine mais arrivons à obtenir tout de même un certain degré d'amélioration. Nous testons de nombreuses techniques et maintenant nous en sommes même à combiner des traitements entre eux pour potentialiser les résultats.

La lipoaspiration contre la cellulite

En matière de cellulite, la technique de référence est la lipoaspiration.

Ce traitement classique est invasif (opération chirurgicale avec hospitalisation et anesthésie), mais c’est le traitement de référence contre la cellulite et de loin le plus efficace.

La lipoaspiration s'adresse aux femmes jeunes, car il faut que la peau puisse bien se rétracter (enlever de la graisse sans retendre la peau ne donne pas toujours un résultat esthétique).

Contrairement à une idée répandue, il faut savoir que la cellulite ôtée par lipoaspiration ne revient pas à cet endroit. On a enlevé un capital graisseux qui ne pourra pas se reconstituer. Le traitement de chaque zone est donc définitif.

Attention toutefois à l'irrégularité des résultats, d'où l'intérêt de choisir un chirurgien bien expérimenté.

Publié le 31 Juillet 2009 | Mis à jour le 18 Février 2013
Auteurs : Rédaction E-sante.fr