Toux du fumeur : peut-on soigner naturellement une bronchite chronique ?

© Istock
La bronchite chronique est l’une des complications possibles provoquées par la consommation régulière et durable du tabac. Ce type de bronchite peut-il faire l’objet d’un traitement naturel ?
Publicité

Bronchite chronique : quel type ?

La prise en charge d’une bronchite chez un patient fumeur va dépendre essentiellement de la nature même de la pathologie, autrement dit de la sévérité de l’atteinte bronchique. Si cette dernière est associée à une Broncho-Pneumopathie Chronique Obstructive (BPCO), la stratégie thérapeutique envisagée sera différente d’une bronchite chronique « simple », car l’atteinte sera plus grave. En effet, la BPCO est une complication irréversible du tabagisme qui se caractérise par le rétrécissement des voies respiratoires et qui, à terme, peut nécessiter une assistance respiratoire permanente.

Publicité
Publicité

Bronchite chronique : quel traitement ?

L’arrêt du tabac constitue le traitement de première intention, quel que soit le type de bronchite. La mise en œuvre d’un sevrage tabagique accompagné par un professionnel offre souvent de meilleures chances de réussite. Ensuite, la prescription de médicaments permettant l’expectoration du mucus (mucolytiques) produit en excès va être initiée au cas par cas. Parallèlement, des solutions plus naturelles peuvent être préconisées, mais toujours en accord avec le corps médical. De nombreuses plantes, par exemple, possèdent des vertus expectorantes très efficaces. Inhalés ou administrés par voie orale, le thym, la réglisse, l’eucalyptus ou encore le géranium sont à tester.

 
Publié par La Rédaction E-Santé le Vendredi 08 Juin 2018 : 14h02
La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :