TOC : les nouveaux traitements

Les troubles obsessionnels compulsifs sont souvent appelés TOC concernent environ 3 % de la population. Il s’agit de troubles psychiques caractérisés par des pensées envahissantes et pouvant entraîner des actes répétitifs dont le but est de neutraliser l’anxiété. Longtemps difficiles à traiter ils sont de mieux en mieux pris en charge grâce à de nouvelles méthodes de traitement.

Publicité

Un TOC, c’est quoi ?

Amélie atteinte de TOC doit se laver les mains au moins 60 fois par jour ; Charles, quand il part de chez lui revient au moins 10 fois vérifier qu’il a bien fermé le gaz ; Joël ne peut pas se peigner sans compter ses coups de peigne qui doivent exactement être égaux à 200… Ils souffrent tous de TOC. L’anxiété importante est atténuée par le rituel, et même si la personne, loin d’être folle, sait que cela ne sert à rien, elle ne parvient pas à empêcher ces pensées envahissantes…

Publicité
Publicité

Les TOC, des troubles psychiques et chimiques

Si les TOC se manifestent sur le psychisme, ils sont dus à des anomalies de circuits neurologiques dans le cerveau. On ne connaît peut-être pas encore complètement l’origine de ces troubles. Ils sont sans doute en partie génétiques (si vous avez un parent atteint de TOC, vous avez davantage de risque de l’être aussi), en partie liés à des infections à streptocoque pouvant altérer certaines zones du cerveau, en partie liés à l’histoire de chacun (traumatismes), etc.

Publié par Dr Catherine Solano le Jeudi 31 Mars 2016 : 17h20
Mis à jour le Mercredi 06 Avril 2016 : 10h51