Tests urinaires de grossesse : sont-ils fiables ?

© Istock
Votre test de grossesse est positif et vous n’osez pas y croire. Rassurez-vous, le test urinaire de grossesse est un test de grossesse dont le taux de fiabilité est extrême.
Publicité

Test de grossesse positif : les erreurs sont rarissimes

Si votre test de grossesse est positif, il y a de fortes chances que vous soyez enceinte. La marge d’erreur avec un test urinaire de grossesse est très rare à partir du moment où l’utilisatrice a parfaitement suivi le mode d’emploi. D’ailleurs, la fiabilité des tests urinaires en vente libre a été confirmée par l’ANSM (Agence nationale de sécurité du médicament). Le taux de fiabilité est de 99 % dès la date présumée des règles. Depuis plus de quatre décennies, le test de grossesse renseigne les femmes sur le fait qu’elles sont enceintes ou pas. Attention, toutefois, au test urinaire de grossesse dernière génération censé détecter une grossesse de façon précoce. Il peut rendre un résultat négatif alors qu’une grossesse est bien en cours. Avant la date présumée des règles, ces tests précoces de grossesse ne détectent au plus qu’une grossesse sur deux. La plus grande fiabilité est celle de la prise de sang qui détecte une grossesse dans 100 % des cas dès 7 jours après le rapport sexuel.

Publicité
Publicité

Test urinaire de grossesse : comment ça marche ?

Un test urinaire de grossesse est conçu pour détecter l’hormone bêta-hCG dans les urines. Cette hormone est communément appelée "l’hormone de la grossesse", car ce sont les cellules de l’œuf fécondé qui la sécrètent. L’hormone gonadotrophine chorionique a deux rôles :

- permettre la nidation de l’œuf sur la paroi utérine,

- empêcher l’apparition de nouvelles règles. Le taux de bêta-hCG augmente considérablement durant les premières semaines de grossesse. Le test de grossesse est capable de détecter la présence de cette hormone, car les urines en éliminent une partie.

 
Publié par La Rédaction E-Santé le Mercredi 01 Août 2018 : 10h30