Comment fonctionne un test de grossesse

L'annonce d'une grossesse est un moment très fort dans la vie d'une femme. Souvent le doute est là, chargé d'espoir, mais seul le test de grossesse pourra apporter la confirmation. Comment fonctionne-t-il ? Et surtout, combien de temps faut-il attendre avant de recourir à un test de grossesse ?
Publicité

Les signes de grossesse

Le premier témoin d'une grossesse est le retard de règles. Mais chez les femmes dont les cycles sont irréguliers, ce signe n'est pas forcément le premier. En effet, certains symptômes peuvent mettre sur la piste très tôt : tensions des seins, picotements dans la poitrine, nausées, sensibilité accrue à certaines odeurs (parfum, tabac, aliments...), somnolence, pertes blanches, etc. Mais la seule façon d'en être sûre et certaine est le dosage hormonal.

Publicité
Publicité

Le principe des tests de grossesse

Dès que la fécondation a eu lieu, une hormone est sécrétée : l'HCG (Human Chorionic Gonadotrophine). Elle a pour rôle de réguler les ovaires afin d'empêcher les règles de survenir et de permettre ainsi la nidation (implantation de l'oeuf dans l'utérus).

C'est cette hormone qui est dosée lors d'un test de grossesse car son taux augmente rapidement et fortement. A titre indicatif, une semaine après la fécondation, le taux de HCG double tous les 2 jours pendant les 3 premiers mois de grossesse.

Publié par Rédaction E-sante.fr le Lundi 12 Avril 2010 : 02h00
Source : Hélène Kosmadikis, Mon agenda grossesse, Editions Leduc.