Testez votre audition par téléphone

Un de vos parents devient dur de la feuille ? C'est probablement la presbyacousie, une baisse de l'audition qui s'installe progressivement à partir de 50 ans. S'il ne veut pas le reconnaître ni faire contrôler son audition, incitez-le au moins à réaliser un simple test par téléphone.
Publicité

Ce test de dépistage des troubles auditifs a été mis en place par l'Association France presbyacousie. Il est anonyme, ne dure que 5 minutes environ et ne coûte que le prix de la communication (40 centimes la minute). Il suffit de composer le 0892.790.791 depuis un poste fixe. Un serveur vocal vous invite alors à écouter des séries de trois chiffres dans un environnement sonore qui varie selon vos réponses (lorsque votre réponse est bonne, le bruit de fond augmente et inversement) et à les reproduire à l'aide de votre clavier. Un total de 27 séries de 3 chiffres est à reproduire. Selon votre performance, un message vous indique si votre audition est bonne, moyenne ou mauvaise et vous invite le cas échéant à consulter un médecin ORL.

Publicité
Publicité

Pour en savoir plus : http://www.presbyacousie.fr/spip.php?article9

A noter qu'il existe des tests d'audition en ligne (sur Internet), comme celui proposé par Audika : http://www.audika.com/votre-audition/testez-votre-audition-en-ligne/.

Pourquoi un tel test ?

Parce que les difficultés à comprendre la parole dans un bruit de fond sonore sont le premier signe de la presbyacousie. Rapidement ensuite, les conversations à plusieurs sont difficiles à suivre, à comprendre. La gêne auditive est aussi souvent associée à des acouphènes (bruits, sifflements, bourdonnements anormaux).

Le dépistage précoce est très important pour deux raisons majeures :

1) La correction auditive améliore grandement la vie du malentendant et l'empêche de tomber dans l'isolement.

2) L'appareillage est mieux toléré chez les personnes jeunes. Inversement, les personnes âgées mettent plus longtemps à s'adapter.

L'objectif de ce test téléphonique est donc bien d'aider les personnes à reconnaître objectivement leur baisse auditive, afin de les inciter à consulter un ORL pour un diagnostic de leur audition.

En quoi consiste un contrôle de l'audition ?

L'examen permettant de détecter une déficience auditive est l'audiogramme tonal et vocal, réalisé par un ORL. Equipé d'un casque sur les oreilles, le patient doit signaler les sons les plus faibles qu'il peut entendre dans les différentes fréquences. L'audiogramme vocal consiste en la répétition de mots entendus. En cas de baisse auditive, l'ORL peut prescrire un appareil auditif, dont le choix et les réglages relèvent de l'audioprothésiste.

Publié par Rédaction E-sante.fr le Lundi 16 Février 2009 : 01h00
Mis à jour le Mercredi 03 Février 2016 : 14h30
Source : Conférence de presse Association France presbyacousie, 3 février 2009.