Testez votre audition en ligne

Le premier pas consiste à reconnaître que l'on entend moins bien que les autres. Pour vous y aider, il existe des tests en ligne, lesquels n'ont pas valeur de diagnostic, mais ont l'avantage de faire prendre conscience du problème auditif...
PUB

Première étape : admettre sa baisse auditive

Les troubles auditifs peuvent être flagrants, comme par exemple après un traumatisme. Mais le plus souvent, la baisse de l'audition est insidieuse, elle se fait progressivement, à commencer par la presbyacousie, qui touche tout le monde à partir de la soixantaine. La difficulté est de reconnaître la mal audition, d'en prendre conscience.

PUB
PUB

Non, ce ne sont pas forcément les autres qui articulent mal. Non, le bruit ambiant n'est pas si gênant que ça. Si vous êtes gêné, reconnaissez-le au lieu de chercher des causes et des explications farfelues.

Dépistage de la baisse auditive

Les médecins savent repérer de petits signes, comme une personne qui demande de répéter les noms propres et les chiffres ou un conjoint exaspéré par la mal audition de son partenaire.

Ils posent aussi les bonnes questions : " Etes-vous gêné pour comprendre au cours des repas familiaux ou par le bruit de fond des supermarchés ? ", " Le bruit vous gêne-t-il ? ", " Comprenez-vous le présentateur à la télé, mais mal les dialogues des films ? "

Enfin, ils recourent à un stratagème classique : parler en empêchant la lecture sur les lèvres, en masquant sa bouche de la main ou en se penchant.

Publié le 13 Décembre 2009 | Mis à jour le 02 Février 2016
Auteur(s) : Rédaction E-sante.fr
Source : Le Quotidien du Médecin, numéro spécial, 20 novembre 2009.