Ténia ou ver solitaire
© getty

Le Ténia, communément appelé ver solitaire, comprend en réalité différentes espèces susceptibles de parasiter l'intestin de l'homme et des animaux.

PUB

Ténia ou ver solitaire : Conseils pratiques

  • Respecter une bonne hygiène personnelle.
  • Cuire suffisamment la viande.

Ténia ou ver solitaire : Quand consulter ?

  • Troubles digestifs : nausées, diarrhée, douleurs abdominales.

  • Fatigue.

  • Perte de poids.

  • Sensation de faim.

  • Douleurs musculaires.

  • Maux de tête, nausées, vomissements, troubles de la vision, crises convulsives, ataxie (trouble de la coordination des mouvements), vertiges, confusion : tous ces troubles traduisent une atteinte du système nerveux central liée à la présence de cysticerques au niveau du cerveau.

  • Aucun symptôme, notamment avec Ténia saginata, ou seulement un prurit anal.

Guide: 

Publié le 08 Juillet 2003 | Mis à jour le 04 Août 2014
Auteurs : Dr Philippe Presles
Source : " Médecine tropicale ", M.
Voir + de sources
Gentilini, 5e édition, Flammarion. Le Guide d'information et de conseils pratiques de la société de médecine des voyages : " Médecine des voyages ", 4e édition, Ed. Format utile, 30 rue de la Varenne, 94100 Saint-Maur.
PUB
PUB

Contenus sponsorisés