Tabagisme : pourquoi la langue peut piquer

© Istock
La langue peut être le siège de douleurs, picotements et brûlures (glossodynie). Langue qui pique et stress sont parfois liés. Quant à la sensation de langue qui brûle, elle est souvent en lien avec le tabagisme.
Publicité

Glossodynieou brûlure linguale

Le syndrome de la bouche brûlante ou glossodynie se caractérise par une sensation de langue qui brûle, principalement sur les côtés et sur la pointe de la langue. Il peut s’agir d’un symptôme de la dépression. Cette sensation de brûlure linguale est également fréquemment décrite par des fumeurs qui continuent à fumer ou qui sont en phase de sevrage tabagique.

Langue qui brûle quand je fume

Le fumeur est exposé à une multitude de troubles car fumer est extrêmement nocif pour la santé. La langue subit de plein fouet les méfaits du tabac et de la fumée. Bien que la sensation de langue qui pique ou qui brûle puisse être due au diabète, à l’anémie, à une infection ou encore à une réaction allergique, elle peut aussi être le signe d’une maladie liée au tabagisme. Mieux vaut ne pas négliger ce symptôme et consulter un médecin pour en connaître la cause exacte. Syndrome de la bouche brûlante, cancer de la langue: une maladie diagnostiquée le plus tôt possible a plus de chance de guérir.

Publicité
Publicité

En finir avec le tabagisme

Il n’est jamais trop tard pour arrêter de fumer définitivement. Les bienfaits du sevrage tabagique commencent à être ressentis quelques jours après la dernière cigarette. Les symptômes allergiques s’estompent puis disparaissent, comme c’est le cas pour certains fumeurs de la sensation de langue qui brûle. N’hésitez pas à vous faire aider pour arrêter de fumer.

Publié par La Rédaction E-Santé le Mercredi 27 Juin 2018 : 18h01
La rédaction vous recommande sur Amazon :