Tabagisme féminin : il faut qu'elles arrêtent !
Sommaire

Tabac et grossesse

Les femmes doivent aussi savoir que la cigarette est à l'origine d'une baisse de la fertilité : ' Le tabagisme est associé à une altération de la ponte ovulaire, à des troubles du cycle hormonal et à des modifications de la glaire cervicale. 13 % des problèmes de fertilité seraient liés au tabac '. De plus, le tabac augmente le risque de grossesse extra-utérine.

Une fois la grossesse en route, les futures mamans qui continuent à fumer augmentent leur risque de fausse couche, ou de donner naissance à un bébé prématuré ou de poids faible. Ces enfants semblent en outre avoir un risque majoré de mort subite du nourrisson. Enfin, le tabagisme serait associé à un risque d'ostéoporose précoce.

Il n'est jamais trop tard pour arrêter

En arrêtant la cigarette à 30 ans au plus tard, une femme peut, à terme, retrouver un niveau de risque pour sa santé équivalent à celui d'une non-fumeuse. Et même passé ce cap, il n'est jamais trop tard pour s'arrêter : les premiers bénéfices de l'arrêt du tabac sont ressentis dans les premières 24 heures suivant la dernière cigarette.

*European Multidisciplinary Conference in Thoracic Oncology (EMCTO) qui s'est tenu du 1 au 3 mai 2009, à Lugano, Suisse

**Stewart et coll., ' Le cancer dans le monde ', IARC press

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source :