Tabagisme actif et tabagisme passif : les définitions

© Istock
Tandis que le tabagisme actif concerne les personnes qui fument, le tabagisme passif désigne les personnes de leur entourage, inhalant la fumée du tabac de manière involontaire. Découvrez les différences entre le tabagisme actif et le tabagisme passif.
Publicité

Tabagisme actif : définition

Lorsqu'une personne fume du tabac, et ce quelle que soit la quantité de cigarettes fumées, elle pratique le tabagisme actif. Le tabagisme actif est lié à des causes physiques et psychologiques. En effet, l'addiction au tabac est provoquée par une sensation de manque liée à l'absorption de la nicotine contenue dans la cigarette. Cette substance libère de la dopamine dans le corps de l'individu, lui apportant un sentiment de plaisir et de bien-être. De même, il existe des causes psychologiques à l'addiction au tabac, comme l'habitude de reproduire le geste lié au fait de fumer. Celles-ci peuvent être renforcées par des contextes sociaux, car entourée d'autres fumeurs, la personne peut se sentir influencée.

Publicité
Publicité

Tabagisme passif : qu'est-ce que c'est ?

Le tabagisme passif consiste, pour un individu, à absorber de la fumée de cigarette de manière involontaire, lorsqu'il est entouré de personnes fumeuses. La personne respirant la fumée de cigarette subit des conséquences pouvant s'avérer graves pour sa santé. La fumée de cigarette constitue en effet la plus dangereuse source de pollution de l'air domestique. Même si les risques pour la santé sont moins importants que chez un fumeur, le tabagisme passif peut entraîner des pathologies. Il est d'autant plus néfaste chez les enfants et chez les femmes enceintes.

 
Publié par La Rédaction E-Santé le Samedi 19 Mai 2018 : 15h01