OMS : polémiques pour un monde antitabac

Le tabac tue chaque année quatre millions de personnes ! Sous l'effigie de la santé publique et non des intérêts économiques, l'OMS organise deux jours de débat, préludes aux premières négociations pour une convention mondiale antitabac.

Deux jours pour s'exprimer

Dans le cadre de sa campagne contre le tabac, initiée depuis une quinzaine d'années, l'OMS a invité les parties intéressées à s'exprimer pendant deux jours sur ce sujet (les 12 et 13 octobre 2000). Ce débat préliminaire annonce les toutes premières négociations en vue de l'élaboration d'une convention internationale réglementant l'usage et la production du tabac. S'exprimeront les représentants de réseaux de médecins, de ligues contre le cancer, d'associations de consommateurs, de syndicats de travailleurs de ce secteur, de fédérations de planteurs et de grands industriels du tabac. Chaque intervenant, soit 177 orateurs au total, ne disposera que de 5 minutes au grand maximum pour s'expliquer.

Des négociations pour une future convention internationale antitabac

Suite à ce débat, qui promet d'être polémique, se sont engagées (lundi 16 octobre 2000 et ceci pendant une semaine), les négociations entre les 191 Etats membres de l'OMS sur la future convention. De telles tractations, dont le but est d'endiguer l'usage du tabac et sa production, pourraient durer de quelques mois à quelques années. Au programme figurent l'interdiction de la publicité et de la promotion, la hausse des taxes, les campagnes d'éducation des jeunes, la lutte contre la contrebande de cigarettes.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : Le Quotidien du Médecin, N°6778, jeudi 12 octobre 2000.