Le tabac détruit vos yeux

Plus le nombre de cigarettes fumées est important, plus la vue est altérée. Cette relation est vraie pour nombre de troubles de la vue, et particulièrement pour la dégénérescence maculaire liée à l'âge, qui est 3 à 4 fois plus élevée chez les fumeurs.
PUB

Ce résultat provient d'une étude réalisée il y a maintenant une dizaine d'années, à partir de 12.500 personnes. Il est également démontré qu'à l'inverse, l'arrêt d'un tabagisme contribue à un retour du risque proche de la normal. Ainsi, les ex-fumeurs ne présentent plus qu'un sur-risque par rapport aux non-fumeurs. Soulignons également, que les patients déjà atteints d'une dégénérescence maculaire liée à l'âge (DMLA) et qui poursuivent leur tabagisme, augmentent le risque d'atteinte ultérieure maculaire de l'autre oeil.

PUB
PUB

Ce n'est pas fini, le tabagisme diminue les chances de succès de la photocoagulation par laser, technique employée pour traiter la DMLA. Il pourrait également entraver la réponse à long terme aux nouveaux traitements, tel le traitement photodynamique.

Quelle est cette relation entre le tabagisme et la vision ?

L'effet délétère du tabac sur la vision pourrait être véhiculé par son action à l'encontre du système antioxydatif. Il détruit notamment la densité des pigments rétiniens, indispensables à la bonne santé de notre système visuel.

Suite à ces résultats pessimistes, les auteurs suggèrent la mise en place de diverses mesures, dont l'inclusion d'unité de sevrage tabagique dans les services d'ophtalmologie, l'inscription sur les paquets de cigarettes d'une mention de type « le tabac est une cause majeure de cécité » et l'instauration de campagnes de sensibilisation sur le thème « les fumeurs développent une DMLA dix ans avant les non-fumeurs ».

Publié par Rédaction E-sante.fr le Mercredi 17 Mars 2004 : 01h00
Mis à jour le Vendredi 02 Octobre 2015 : 12h57
Source : Britsh Medical journal, 328 : 537-538, 2004.