Les symptômes de l'hépatite B

PUB

Dans la plupart des cas, l'infection par le virus de l'hépatite B est inapparente et n'entraîne aucun symptôme. Les symptômes d'hépatite aiguë sont les mêmes quelle que soit la cause de l'hépatite (virus des hépatites, intoxication aiguë, excès de boissons alcoolisées, etc.) Pendant quelques semaines, le malade se sent anormalement fatigué. Il n'a pas faim, a envie de vomir. Il a parfois mal au ventre du côté droit, mais pas toujours. Des douleurs articulaires peuvent le gêner, de même qu'un urticaire, et des symptômes semblables à ceux de la grippe avec fièvre, maux de tête, douleurs musculaires. Apparaît ensuite l'ictère, c'est-à-dire la coloration de la peau et du blanc des yeux en jaune, tandis que les selles sont décolorées et que les urines sont au contraire foncées. Dans les jours qui suivent, la plupart des symptômes diminuent et disparaissent, sauf la fatigue qui persiste parfois longtemps. Les hépatites chroniques n'entraînent aucun symptôme jusqu'au stade de cirrhose, d'insuffisance hépatique ou de cancer du foie. C'est uniquement par des prises de sang que le diagnostic peut être fait.

Publié le 22 Octobre 1999
Source : " Hépatites virales " In Association des professeurs de pathologie infectieuse et tropicale " Maladies infectieuses " 2M2 éd.
Voir + de sources
, Paris 1997 : 346-359. " Reconnaître et traiter les hépatites virales " Prescrire 1994 ; 14 (145) : 651-654.