Stress au quotidien : votre chat peut aussi en être victime !

Publié le 10 Mars 2008 à 1h00 par Anne Pensis, vétérinaire
Les hommes ne sont pas les seuls à souffrir du stress au quotidien, généré notamment par le milieu professionnel ou parfois familial! Votre chat peut aussi souffrir de ce désagréable mal être, et reconnaître ce dernier permet d'aider votre compagnon à se sentir plus zen…
Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Pourquoi votre chat est-il anxieux ?

Votre chat peut ressentir un stress lors de nombreuses situations de la vie courante. En effet, tout changement de son environnement matériel (meubles changés de place, déménagement…) ou relationnel (nouvelle personne ou nouvel animal à la maison) ainsi que des odeurs ou bruits inhabituels peuvent diminuer son confort de vie. De plus, un aliment qui ne lui convient pas, distribué de manière inadéquate, ou encore une litière souillée peuvent participer à accroître le stress quotidien que subit votre petit félin. Lorsqu'il est ainsi confronté à une source d'inconfort qu'il ne peut éviter, votre ami va devenir anxieux et cet état de stress permanent va se traduire par une série de comportements anormaux ou indésirables, qui peuvent compromettre sa santé.

Comment reconnaître l'anxiété de votre félin ?

Si votre chat est stressé ou anxieux, il peut manifester de la nervosité, voire de l'agressivité. A l'inverse, il peut rester caché et immobile pendant toute la journée. Un chat anxieux exprime aussi souvent sont mal être en urinant et/ou déféquant hors de son bac ou en procédant à un marquage urinaire intensif dans la maison. En outre, le stress chronique est parfois responsable de l'apparition de cystites se manifestant par des urines hors du bac, parfois teintées de sang. La peau de votre félin souffre parfois aussi de son stress, suite à un léchage excessif pouvant aller jusqu'à l'automutilation. Enfin, votre petit protégé peut voir son appétit diminué et son système immunitaire amoindri, le prédisposant à l'apparition de maladies.

Comment l'aider à être plus zen ?

Si votre félin présente des comportements vous faisant penser qu'il souffre d'anxiété, la première chose à faire est de consulter votre vétérinaire. En effet, les manifestations de stress sont communes avec les symptômes de nombreuses autres maladies et il convient de s'assurer que votre chat soit en bonne santé physique. Ensuite, si l'état d'anxiété est confirmé, il faudra trouver la ou les cause(s) du stress et tenter des les éliminer. Par exemple, il faut s'assurer que votre chat dispose de tout ce dont il a besoin pour s'épanouir dans son environnement, surtout s'il n'a pas accès à l'extérieur. Des griffoirs, arbres à chat et des jeux doivent être à sa disposition, ainsi qu'une litière toujours propre, de préférence non parfumée. Pour aider votre ami a surmonter son stress, il existe également des phéromones (substances apaisantes) sous forme de diffuseur électrique pour la maison ou de spray. Enfin, il est parfois judicieux de consulter un vétérinaire spécialisé dans le domaine du comportement, qui pourra vous donner des conseils très utiles ou prescrire à votre ami les médicaments dont il a besoin.