Stérilisation définitive : intéressante après 40 ans
Sommaire

La stérilisation masculine, ça se passe comment ?

En pratique, le chirurgien va couper les canaux déférents sous anesthésie locale, de manière à empêcher les spermatozoïdes d’aller former le sperme.

Pourtant, l’aspect du sperme ne change guère, car les spermatozoïdes n’en sont pas les seuls composants.

Qui peut demander une stérilisation définitive ?

La loi est stricte (Art. L. 2123-1 de la loi 2001-588 du 4 juillet 2001 relative à l'interruption volontaire de grossesse et à la contraception) : une ligature des trompes ou des canaux déférents à visée contraceptive ne peut être pratiquée sur une personne mineure. Elle ne peut être pratiquée que si la personne majeure intéressée a exprimé une volonté libre, motivée et délibérée en considération d'une information claire et complète sur ses conséquences.

Un médecin peut refuser de la pratiquer, mais il doit informer immédiatement son ou sa patiente.

En pratique, les médecins refusent de pratiquer cette intervention chez les personnes de moins de 30 ans, ayant peu ou pas d’enfant, pouvant bénéficier d’une contraception réversible, ou présentant des contre-indications à l’acte chirurgical.

Découvrez la plateforme Divertissement Planet + ! Profitez de l'offre dès maintenant !

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.