Sport et santé : duo gagnant !
Sommaire

Sport : faites le bon choix !

À vous de trouver l’activité physique qui vous plaira plutôt que de vous laisser cerner par les limites que pourraient vous imposer votre pathologie.

Chaque sport possède tout de même ses contre-indications.

Les asthmatiques éviteront donc la plongée, les personnes présentant des fragilités osseuses se garderont de s’inscrire dans un sport de combat…

«Le plus important est d’y aller à son rythme et sans forcer et surtout de se faire plaisir, explique le coach sportif Renaud Roussel. Les bienfaits sur le court terme se mesureront en termes de sensation de bien-être et d’amélioration de la qualité de vie.»

Mais rien ne vaut la régularité sur le long terme pour bénéficier d’effet intéressant sur la santé et servir de rempart aux maladies courantes comme l’hypertension ou le syndrome métabolique.

Le sport corrige votre dos

Votre colonne vertébrale est sollicitée en permanence et se tord généralement dans toutes les positions pour finir par tirer la sonnette d’alarme avec un lumbago ou un blocage des cervicales qui vous indiquent qu’il est temps d’agir. Les anti-inflammatoires soulagent les symptômes mais ne traitent pas le fond du problème.

À côté d’une rééducation par un kiné qui vous apprendra les bons mouvements pour ne pas vous blesser, le sport permet de renforcer efficacement votre dos en vous musclant progressivement. Plus vous ferez travailler votre sangle abdominale, plus votre épine dorsale pourra se reposer.

Les sports à privilégier restent la marche, le cyclisme et la natation qui vous font travailler en profondeur sans fatiguer vos vertèbres.

Probiotiques : Les meilleurs PROBIOTIQUES du marché !

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : Magazine Côté Santé