Le sport ne fait pas forcément perdre du poids

Publié le 08 Février 2016 | Mis à jour le 09 Février 2016
Auteur(s) : Paule Neyrat, Diététicienne

En tout cas sur la balance !

Vous faites du sport pour perdre du poids et votre balance vous indique toujours le même ?

Ne vous pesez plus ! 

PUB

Perdre du poids, ça veut dire maigrir, qu’on le veuille ou non. Et une balance qui affiche de moins en moins de kilos.

Or, les muscles ça pèse plus que le gras. Et celui que vous perdez, quand il est remplacé par du muscle, ça ne change rien sur la balance.

Une étude réalisée par des chercheurs danois vient de le démontrer.

Ils ont étudié l’alimentation et mesuré les dépenses énergétiques de 6 cyclistes amateurs d’une soixantaine d’années au cours d’une expédition de 14 jours allant de Copenhague à Nordkapp au fin fond de la Norvège. Rien que ça !

PUB
PUB

Pendant ces 14 jours, les cyclistes ont mangé et bu plus que d’habitude. Normal vu l’intensité et la durée de leurs efforts. Ils ont même du avaler, pour tenir le coup, des boissons et des barres énergétiques.

Malgré cela, vu ce qu’ils dépensaient chaque jour sur leur vélo, ils ont été en déficit énergétique. Donc, ils auraient du maigrir.

Or aucun n’a perdu de poids. Il y en a même un qui a pris 400 g.

Mais quand les chercheurs ont ensuite mesuré leur masse grasse et leur masse musculaire, ils ont constaté que la première avait diminué en moyenne de 2,2 kg et que la seconde, la masse musculaire, avait augmenté de 2,5 kg.

Cela démontre l’inutilité de la balance !

Mangez ce qui vous fait plaisir, lentement pour ne pas dépasser le quota de calories dont votre corps à besoin, bougez-vous et mettez la balance au fond d’un placard. Vous vous ferez du muscle et vous perdrez du gras.

Paule

Source : Rosenkilde M et coll. : Inability to match energy intake with energy expenditure at sustained near-maximal rates of energy expenditure in older men during a 14-d cycling expedition. Am J Clin Nutr., 2015; 102: 1398–405.

Soumis par Paule Neyrat le
PUB
PUB

Contenus sponsorisés