Souffrez-vous d'un TOC ?

Les troubles obsessionnels compulsifs ou TOC se caractérisent par des rituels et des actions répétitives destinés à calmer l'anxiété, comme ranger les choses toujours exactement à la même place, vérifier constamment la fermeture des portes, répéter inlassablement la même phrase, laver dix fois de suite son verre, etc. Dans la majorité des cas, le trouble obsessionnel compulsif se déclare chez des sujets jeunes, avant l'âge de 25 ans.

Au-delà de la superstition et du perfectionnisme, le TOC

Les personnes atteintes de trouble obsessionnel compulsif ou TOC s'épuisent à lutter contre des pensées angoissantes qui parasitent leur quotidien. Le pire est qu'elles ont conscience de l'absurdité de leur comportement et qu'elles culpabilisent. Pendant longtemps, elles essaient de cacher, même à leur entourage proche, leur trouble et leurs obsessions, par honte. Il faut savoir que 2 à 3 % de la population serait atteinte de trouble obsessionnel compulsif (TOC), le plus souvent des personnes jeunes, de moins de 25 ans.

Quelles sont les différentes formes de l'obsession compulsive ?

Les compulsions peuvent prendre différentes formes. Les plus fréquentes sont les obsessions phobiques (peur d'être sali, infecté par des microbes, contaminé par des radiations, des produits ménagers), qui se traduisent par des rituels de lavage et de nettoyage excessifs, les obsessions d'erreur ou d'omission (peur d'avoir mal fait son travail, d'avoir oublié quelque chose, perdu un objet), les obsessions d'impulsivité (peur de commettre un acte de violence, pervers, un sacrilège), les obsessions de collection (accumulation d'objets inutiles), les obsessions d'ordre de symétrie (peur qu'il arrive un malheur si certains objets ne sont pas placés selon un mode bien précis).

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : " Le guide du bien-être psy ", éditions Vidal.