Soins dentaires : quoi de neuf ?

© Istock

Dans une société où l’apparence est de plus en plus valorisée, les progrès dentaires visent à la fois à nous rendre le sourire plus beau et à nous épargner des souffrances inutiles !

Publicité

Votre dentiste n’utilise plus le même matériel !

Pour détecter une carie, votre dentiste explore vos dents en utilisant un outil métallique. On sait aujourd’hui qu’il ne doit plus utiliser de sonde pointue car elle risquerait de fracturer la couche superficielle de votre dent

Votre dentiste ne voit plus seulement avec ses yeux ! Il utilise des loupes pour mieux voir, et de plus en plus, une caméra à fluorescence. Non seulement il voit mieux les lésions, choisit mieux le traitement adapté, mais en plus, il peut vous montrer ce qu’il voit sur un écran et vous expliquer le traitement.

Publicité
Publicité

Le mercure dentaire en passe d’être abandonné ?

Le mercure est un métal très toxique. Pourtant, il est contenu en quantité importante (50 % environ) dans ce que l’on appelle les « plombages » mis en place par les dentistes pour boucher les caries.

En 2010, la France avait été le seul pays de la communauté européenne à s'opposer officiellement à l'abandon des amalgames (plombages), sur avis de l'Afssaps. Depuis, en juin 2012, les choses ont évolué : « les autorités françaises ne s’opposent pas à une suppression des amalgames au mercure dans le traitement de la maladie carieuse » (1). Elles préconisent la promotion de méthodes alternatives sans mercure, dans un souci de protection de l’environnement et des personnes.

Aussi, si vous avez une carie, pensez à demander à votre dentiste d’utiliser une autre méthode et choisissez un dentiste habitué à pratiquer desamalgames sans mercure.