Sinusites : les principaux symptômes

© Istock
Les sinusites sont, comme leur suffixe -ite l’indique, une inflammation des sinus. Cette infection des sinus est assez caractéristique mais encore faut-il connaître, en cas de sinusite, les symptômes à identifier. En effet, les éternuements, classiques en cas de rhume, sont cette fois-ci inexistants.
PUB

Sinusite: symptômes principaux

Les sinusites sont souvent consécutives à un rhume. Ce premier élément doit déjà en partie orienter le diagnostic. Mais il faut également prêter attention à d’autres symptômes caractéristiques tels qu’une douleur faciale localisée au niveau du front, des tempes, des pommettes et des orbites et très fortement augmentée à la pression. On retrouve aussi un nez bouché, des maux de tête et une fièvre d’intensité variable. Attention, il existe des sinusites d’origine allergique qui entraînent des douleurs importantes au niveau des fosses nasales.

PUB
PUB

Sinusite: symptômes annexes

D’autres symptômes moins fréquents peuvent parfois être observés en cas de sinusite. Il s’agit d’une baisse de l’audition et/ou de l’odorat, d’une halitose (mauvaise haleine), de douleurs dentaires concernant la mâchoire supérieure (si un sinus inférieur est concerné) et une toux grasse. En effet, les sécrétions de mucus produites au niveau des sinus sont susceptibles de couler dans la gorge. En revanche, les éternuements restent exceptionnels et ne sont pas représentatifs d’une sinusite. A noter qu’une sinusite virale dure généralement une semaine tandis qu’une sinusite d’origine bactérienne s’étale dans le temps. Le principal risque d’une sinusite, ce sont les graves complications qu’elle peut entraîner, notamment des abcès et une méningite.

Publié le 05 Mai 2018
Auteur(s) : La Rédaction E-Santé
La rédaction vous recommande sur Amazon :