Sinusite

Le nez a pour fonction de réchauffer, d'humidifier, de purifier et de traiter l'air respiré avant qu'il ne se rende aux poumons.

Les bactéries et les particules qui entrent dans le nez sont ainsi retenues et filtrées par les muqueuses et les cils de la cavité nasale.

Publicité

Sinusite : Comprendre

L'appareil nasal peut toutefois s'obstruer et s'enflammer. Le drainage des sinus (certaines cavités des os du visage, près du nez) est alors compromis et les bactéries finissent par se multiplier.

Une infection survient : c'est une sinusite.

La sinusite devient chronique lorsque les muqueuses sinusales sont enflammées en permanence. Les sinus se drainent mal, ce qui permet aux bactéries de s'y installer et de s'y développer, provoquant ainsi une chronicité des symptômes.

Les principaux symptômes de la sinusite :

Sinusite aiguë :

Sinusite chronique :

  • congestion nasale quasi-permanence ;
  • sensation de pression et douleur entre les yeux ;
  • sécrétions s'écoulant dans la gorge ;
  • mal de tête ;
  • toux.

Sinusite : Causes

Sinusite aiguë :

  • Infection virale

    Elle survient, soit à cause d'un virus qui s'est logé directement dans les sinus, soit à la suite d'une complication de grippe ou de rhume.

  • Surinfection bactérienne

    L'infection virale se complique d'une infection bactérienne (des bactéries envahissent les sinus).

Sinusite chronique :

  • Sinusite aiguë

    Non traitée ou mal traitée.

  • Allergies

    Les muqueuses sinusales deviennent enflammées, ce qui bloque l'appareil nasal.

  • Malformations

    Une déviation de la cloison nasale (congénitale ou traumatique, par exemple à la suite d'un accident) peut bloquer le drainage des sinus.

  • Formation de polypes isolés

    Gonflement localisé de la muqueuse (en forme de petite boule) qui nuit au drainage des sinus.

  • Polypose nasosinusienne

    Une inflammation chronique de la muqueuse nasale peut s’accompagner de la formation de petites tumeurs bénignes associées à des symptômes pénibles, notamment une obstruction nasale chronique, un trouble de l’odorat et des maux de tête importants et fréquents.

  • Fibrose kystique

    Maladie héréditaire entraînant des troubles digestifs et respiratoires chroniques en raison d'une hypersécrétion de mucus.

  • Tabagisme

    Fumer peut provoquer une irritation et une inflammation des muqueuses nasales. Les fumeurs passifs sont également à risque.

  • Certains médicaments

    Dans de très rares cas, et sans que l'on sache vraiment pourquoi, certaines personnes sont sensibles à des médicaments particuliers, l'aspirine notamment. Ce qui entraîne une inflammation des muqueuses sinusales.

Guide: 

Publié par Dr Philippe Presles le Jeudi 06 Septembre 2001 : 02h00
Mis à jour le Vendredi 29 Novembre 2013 : 10h44
Source : Guide familial des maladies publié sous la direction du Dr André H. Dandavino - Copyright Rogers Média, 2001.
PUB
PUB